• E.L.M.S pour TheLinkFwi@

JAY Z RACHETE ASPIRO POUR 56 MILLIONS $


56 Millions $ c'est le montant de la nouvelle acquisition du Rappeur de Brooklyn. Le nom de cette entreprise c'est "ASPIRO."
jay z.jpg

La semaine dernière a été difficile pour Shawn Carterr alias Jay Z. Le rapper de Brooklyn a été reconnu coupable d'avoir plagié Bruno Spoerri un artiste et musicien de Jazz, jusque là inconnu. L'artiste accusait la star et producteur de rap d'avoir tout simplement plagié une de ses compositions pour sa chanson " Versus" sortie en 2013. Celui-ci a en effet accusé Jay-Z de s’être servi de la mélodie de son morceau Lilith – On the way, composé en 1978. Le rappeur a tout d’abord nié tout plagiat, avant de finalement avouer il y a quelques mois qu’il avait bien utilisé la mélodie du jazzman. Il lui avait alors proposé un arrangement financier, mais celui-ci avait été décliné par Bruno Spoerri qui le jugeait insuffisant. Après un an et demi de négociations, les deux parties sont finalement arrivées à un accord, a indiqué le musicien suisse à l’ATS. On ignore cependant le montant des réparations, mais on imagine le chèque que la jazzman a pu recevoir !

jay z .jpg

Dans un même temps le rapper fait face à une polémique qui pourrait bouleversé son couple, un jeune homme de 21 ans affirmait que Jay Z était son père. Le rapper aurait eu une liaison avec une femme dans les années 90. Jay z a réfuté les propos de ce jeune homme, qu'il dit ne pas connaître.

Afin de se consoler, la star de Brooklyn s'est consolé en achetant une petite entreprise du nom d'ASPIRO. Les négociations ont été très dur avec les actionnaires minoritaires du groupe ASPIRO, qui ne voulaient pas se faire acheter par le rapper. l’entreprise suédoise, spécialisée dans la diffusion musicale en streaming haute qualité, avait en effet refusé la montagne de dollars offerte par le rappeur et businessman. Mais dans le monde des affaires, les choses peuvent changer très rapidement. Les actionnaires minoritaires, détenteurs d’un droit de veto, avaient refusé le deal… avant de finalement l’accepter, avec la bénédiction de l’actionnaire majoritaire, Schibsted SA. Jay Z emporte donc la timbale pour 56 millions de dollars.

Roc Nations, la société de Jay Z (Shawn Carter dans le civil) n’a évidemment pas précisé ses projets concernant l’avenir d’Aspiro. Les deux parties doivent encore émettre un communiqué commun qui annoncera peut-être la couleur. Tidal, une des boutiques de streaming musical de l’entreprise, a très récemment été lancée en France.

TheLinkFwi@ l'Actualité en un clic !!

#monde #USA #JayZ

4 vues0 commentaire