• TheLinkFwi@

LES AVIS SONT FAVORABLES POUR LE NOUVEAU CHU !


Le comité de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (COPERMO) a donné son feu vert pour le financement de la construction du futur hôpital.

hopital.jpg

« C’est une excellente nouvelle pour la ville des Abymes qui a l’honneur de le recevoir. C’est surtout une excellente nouvelle pour l’ensemble des Guadeloupéens qui pourront bientôt disposer d’un outil de santé performant », s'est félicité le député-Maire des Abymes, Eric Jalton. En effet, dans un courrier de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, annonce une très bonne nouvelle quant au projet de reconstruction du centre hospitalier universitaire (CHU) de Pointe-à-Pitre.

Le 3 mars dernier, le comité de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (COPERMO) a fait part, à la ministre, de son avis favorable pour ce projet ambitieux de 590 millions d'euros, entièrement financé par l'Etat. une décision qui fait suite « à une première analyse du dossier en lien étroit avec l’Agence régionale de santé (ARS) de Guadeloupe suivie d’une contre-expertise indépendante pilotée par le commissariat général à l'investissement (CGI) ».

Le COPERMO a pour mission « de fixer à tous les projets d'investissement des objectifs ambitieux garantissant à la fois la pertinence du projet, son insertion dans la politique régionale de l’offre de soins et la maîtrise de la dépense publique ». Marisol Touraine précise « qu'elle a décidé de suivre cet avis ». « Ce projet permettra de reconstruire le CHU, dans le respect des normes parasismiques, et assurera à la population l'accès à une offre de soins de qualité », précise-t-elle. Toutefois, la ministre rappelle qu'« à ce stade, le COPERMO ayant formulé plusieurs recommandations destinées à assurer le bon dimensionnement capacitaire du projet ainsi que la mise en œuvre sans délai de mesures de redressement de la situation ?nancière du CHU, elle demande au chef d'établissement de les suivre avec l’appui de l'ARS ». Et de conclure avec cette confirmation rassurante. « L'établissement bénéficiera d’un accompagnement financier au niveau national afin de ?nancer intégralement le coût de la reconstruction, comme le gouvernement en a pris l'engagement ». Voilà qui devrait rassurer l'ensemble des élus et les instances de l'hôpital qui avaient fait part de leur inquiétude sur ce dossier ces derniers mois."

Réaction de Victorin Lurel :

lurel.jpg

"Dans le dossier de la reconstruction du CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes, je me réjouis de la décision de Madame la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol TOURAINE, de suivre l’avis favorable du comité de la performance et de la modernisation de l’offre de soin hospitalier (COPERMO) et de donner ainsi son feu vert définitif à la réalisation de ce grand projet.Je me félicite, de même, de la confirmation par le ministère, de la mise en œuvre au bénéfice de l’établissement d’un accompagnement budgétaire au niveau national afin de financer intégralement le coût de la reconstruction du CHU comme le gouvernement en avait pris l’engagement J’observe par ailleurs que des recommandations ont été formulées par le COPERMO pour assurer le bon dimensionnement capacitaire du projet ainsi que la mise en œuvre sans délais de mesures de redressement de la situation financière du CHU et que Madame la ministre de la Santé demande au chef d’établissement de les suivre avec l’appui de l’ARS. Je rappelle qu’en décembre dernier, suite à nos interventions appuyées, décision avait été prise par le ministère de tutelle, d’allouer 9M€ pour financer la poursuite des études dans ce dossier, afin d’éviter tout retard dans l’avancement du projet et que 39 M€ de crédits exceptionnels, auxquels une aide complémentaire devait s’ajouter, ont été attribués au CHU en 2014 afin de lui permettre de faire face à ses difficultés de trésorerie. La confirmation des engagements financiers de l’Etat pour la reconstruction du CHU s’inscrit dès lors dans le prolongement des assurances déjà données par le gouvernement il y a quatre mois, suite à la réaffirmation de mon attachement au respect scrupuleux des engagements pris et à l’avenir de notre système de santé. J’avais réaffirmé à cette occasion ma demande à ce que le gouvernement dégage, dès 2015, les financements nécessaires à la reconstruction du centre hospitalier universitaire de Guadeloupe à hauteur de 590 millions d’euros et donne son aval aux procédures de validation du projet dans les plus brefs délais. Je ne peux par conséquent qu’exprimer ma satisfaction et me réjouir de l’écoute du gouvernement dans cette affaire. Ce dénouement positif est de nature à assurer à nos populations une offre de soin de qualité et au secteur du BTP, un volume d’affaires conséquent qui contribuera à la relance de l’activité dans ce secteur.J’observe par ailleurs que des recommandations ont été formulées par le COPERMO pour assurer le bon dimensionnement capacitaire du projet ainsi que la mise en œuvre sans délais de mesures de redressement de la situation financière du CHU et que Madame la ministre de la Santé demande au chef d’établissement de les suivre avec l’appui de l’ARS.Je rappelle qu’en décembre dernier, suite à nos interventions appuyées, décision avait été prise par le ministère de tutelle, d’allouer 9M€ pour financer la poursuite des études dans ce dossier, afin d’éviter tout retard dans l’avancement du projet et que 39 M€ de crédits exceptionnels, auxquels une aide complémentaire devait s’ajouter, ont été attribués au CHU en 2014 afin de lui permettre de faire face à ses difficultés de trésorerie.La confirmation des engagements financiers de l’Etat pour la reconstruction du CHU s’inscrit dès lors dans le prolongement des assurances déjà données par le gouvernement il y a quatre mois, suite à la réaffirmation de mon attachement au respect scrupuleux des engagements pris et à l’avenir de notre système de santé. J’avais réaffirmé à cette occasion ma demande à ce que le gouvernement dégage, dès 2015, les financements nécessaires à la reconstruction du centre hospitalier universitaire de Guadeloupe à hauteur de 590 millions d’euros et donne son aval aux procédures de validation du projet dans les plus brefs délais.Je ne peux par conséquent qu’exprimer ma satisfaction et me réjouir de l’écoute du gouvernement dans cette affaire. Ce dénouement positif est de nature à assurer à nos populations une offre de soin de qualité et au secteur du BTP, un volume d’affaires conséquent qui contribuera à la relance de l’activité dans ce secteur." TheLinkFwi@ l'Actualité en un clic !!

#guadeloupe #santé #CHU #hôpital

30 vues0 commentaire