• TheLinkFwi@

RENCONTRE HISTORIQUE ENTRE FRANCOIS HOLLANDE ET FIDEL CASTRO.


Le chef de l'Etat a rencontré l'ancien "leader maximo" lors de son déplacement à Cuba. La rencontre avec Fidel Castro, 88 ans, s'est tenue à huis clos, dans le plus grand secret. Elle a duré 50 minutes, d'après les rares témoins.

La rencontre fut tenue secrète jusqu'au bout, finalement c'est en début de soirée que le Président François Hollande a rencontré le leader Maximo Fidel Castro. C’est loin des journalistes et entouré de son épouse, ses fils et même un arrière-petit-fils, que Fidel Castro a reçu François Hollande dans sa maison. Cinquante minutes pour parler surtout de climat, d’environnement, d’accès à l’eau et d’alimentation, les sujets fétiches de l’ancien homme fort de Cuba. Hollande a d’ailleurs été «surpris au meilleur sens du terme» par la sagacité d’un vieil homme «alerte qui cherche de l’information y compris sur internet même s’il ne m’a pas donné le moteur de recherche». C'est derrière cette place dans l’Histoire que François Hollande se réfugie pour justifier une rencontre qui met hors d’eux les dissidents cubains et indispose une partie de la gauche, revenue du mythe cubain dès les années 80 et militant aujourd’hui pour une vraie ouverture politique.

Venu à Cuba pour défendre les intérêts français et européens, Hollande a tenu à donner des gages de solidarité aux autorités cubaines. lors d'un discours à l'Université de La Havane, il a plaidé pour la levée de l'embargo économique américain, qui selon lui «a tant nui» au développement de l'île communiste depuis 1962.

Le dirigeant français, qui a souligné que son déplacement s'inscrivait «dans un contexte particulièrement important mais encore incertain», a aussi appelé La Havane à assouplir les «règles» pour faciliter les échanges et l'implantation d'entreprises françaises dans l'île.

En tournée pendant cinq jours dans les Caraïbes, le président français s'était entretenu dans la soirée avec son homologue Raul Castro, qui a succédé à son frère Fidel en 2006. Avec cette visite, au cours de laquelle aucune rencontre avec des dissidents n'est programmée, il réalise un «coup» diplomatique en devançant les autres chefs d'Etat occidentaux séduits par les perspectives d'ouverture à Cuba.

Aujourd'hui François Hollande est attendu à Port-Au-Prince en Haïti pour rencontrer son homologue Michel Martelly et renforcer la coopération entre les deux pays.

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Cuba #monde #caraïbe #france #politique

6 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com