• Admin

TENTATIVES DE SUICIDE EN SERIE A MARIPASOULA EN GUYANE !


Que se passe t-il à Maripasoula ? Cette commune du sud de la Guyane est touchée par une mystérieuse vague de tentative de suicide touchant des jeunes filles du collège de Gran Man Difou.
gran.JPEG

Que se passe t-il au Collège Gran Man Difou de Maripasoula ? En moins de deux mois cinq collégiennes ont tenté de se donner la mort, une en est décédée.Elle avait 14 ans et était scolarisée dans une classe spécialisée. Maripasoula est sous le choc. Une enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de la commune. Elle devra notamment déterminer s'il y a un lien entre les différentes tentatives de suicide. Les filles n'étaient pas de la même famille, ni même scolarisées dans la même classe (lire ci-contre). « Ça ressemble à un phénomène de mimétisme, d'imitation » , indique une élue de la commune. « Les filles qui ont bu du Paraquat et qui s'en sont sorties souffrent énormément physiquement, au niveau des organes. Elles risquent d'avoir des séquelles. Les enfants, les familles doivent prendre conscience de la dangerosité de ce produit » , insiste-t-elle. L'ensemble du personnel du Collège tire la sonnette d'alarme, c'est le cas d'Emmanuel Octavie enseignant et délégué syndical "ce problème met en lumière le manque d'infrastructure au niveau médico-psychologique." De plus une cellule psychologique a été mise en place, une équipe va d'ailleurs passer dans les classes de 4e et 3e pour parler des danger du Paraquat, qui est un violent herbicide.

Cinq tentatives de suicide en moins de deux mois.

- Mi-mars, une collégienne de 3e prépare un mélange de Paraquat et de wassaï. Elle le met en bouche mais ne l'avale pas. Transférée au centre hospitalier de Cayenne, elle est tirée d'affaire.

- Fin avril, peu avant les vacances scolaires, une collégienne de 4e boit une petite quantité de Paraquat. Transférée à l'hôpital, elle est également guérie.

- Pendant les vacances de Pâques, une autre collégienne de 3e avale du produit vaisselle. Elle s'en sort.

- Mardi 12 mai qui suit la rentrée, une élève de 6e (12 ans) absorbe du Paraquat. Elle est hospitalisée à Cayenne. Ses jours ne sont plus en danger.

- Vendredi 15 mai, une élève de 14 ans boit également du Paraquat. Elle décède quatre jours après, le 19 mai.

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#guyane #société #faitsdivers #antillesguyane

47 vues0 commentaire