• E.L.M.S

JEUNES TALENTS DE L'OUTREMER RECOMPENSES DURANT LE FESTIVAL DE CANNES.


La Quinzaine des réalisateurs est festival indépendant, dans le Festival de Cannes, qui passe régulièrement inaperçu et pour cause, il s'agit d'un prix réservé aux cinéastes amateurs dont de nombreux Ultramarins. Cette nouvelle crue 2015, a révélé de nouveaux espoirs pour le cinéma des Outremers.

Si chaque année ce festival a lieu c'est grâce à l'énergie d'une femme Osange Silou-Kieffer militante du cinéma ultra-marin, journaliste et coordinatrice du prix. Grâce aux partenariats avec France-Télévision, le gagnant reçoit la somme de 30 000 eu sous la forme d'un pré-achat, d'une aide à la post-production-étalonnage, à la confection d'un Digital Cinema Package : équivalent en cinéma numérique de la copie de projection argentique) offert par Ruche Studio, le sous-titrage proposé par Unifrance, sans oublier une projection à Cannes dans le cadre de la Quinzaine Des Réalisateurs l'année suivant le prix, c'est à dire en 2016. Cette année c'est le Réunionnais Joffrey Renambatz qui a vu son film "Cassandre" gagné le concours. "Cassandre" raconte l'histoire d'une fille de 12 ans qui vient de perdre son père.

Le Jury présidé du martiniquais Lucien Jean-Baptiste (30°couleur) comptait 11 personnalités du cinéma français : Il y avait des producteurs, des scénaristes, des techniciens dont le rôle était de sélectionner parmi la centaine de scénarii reçus, le scénario qui les aura marqué.

Longtemps marginalisé, le cinéma des Outremers à de l'avenir devant lui, car ils sont nombreux, ces réalisateurs en herbe à espérer la lumière sur leurs travaux.

Vu comme un accélérateur de carrière, deux réalisateurs originaires de la Martinique, ont connu un succès sans précédent depuis leur victoire. C'est le cas de la réalisatrice Maharaki avec son court-métrage "VIVRE" de 13 min qui a été sélectionné dans 42 festivals et a gagné depuis 11 Prix en moins d'un an. Parmi les succès, on parlera de Nicolas Polixène, jeune réalisateur originaire de la Martinique, récompensé en 2014 et présent pour la projection de son film "Papé" qui est un court-métrage totalement en créole,s'adresse à un public créolophone mais pas que ! "Papè" raconte l'histoire d'un vieux pêcheur traditionnel ancré dans un passé qui n'existe plus, l'homme est complètement déconnecté de la génération actuelle. A savoir que le film a été tourné en Guadeloupe. Il s'est inspiré de personnes croisées lorsqu'il rendait visite à sa grand-mère.

Vous l'aurez compris, l'Outremer français regorge de talents méconnus que la Quinzaine des Réalisateurs tentent de mettre en avant ! E.L.M.S Pour ThelinkFwi@ l'Actualité en un clic !!

#antilleguyane #outremer #cinema #société #culture #guadeloupe #martinique #laréunion

12 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com