• E.L.M.S

MADISAVEURS, L'ENTREPRISE QUI FAIT DES PLATS LOCAUX EN SURGELES !


Il fallait l'imaginer et pourant personne n'y a pensé, trois jeunes l'ont osé. Bénédicte, Thierry et Jimmy trois jeunes entrepreneurs ont parié sur une part de leur culture et pas n'importe laquelle : la nourriture ! Avec leur société MadiSaveurs, ils proposent aux clients des plats antillais en surgelés !

Depuis le mois d'Août 2014, MadiSaveurs existe et connait un essor fulgurant ! Créée par Thierry le gérant aidé de Bénédicte et Jimmy ses deux associés, la petites TPE a sans doute de beaux jours devant elle et pour cause, les trois jeunes ont parié sur l'innovation : ils proposent aux clients via des distributeurs des plats locaux des Antilles en Surgelés. Malgré le succès, l'heure n'est pas encore aux réjouissances ! Mais il est vrai que nos auto-entrepreneurs n'ont pas à rougir de leurs activités malgré le faible salaire qu'ils gagnent. Tous les hypermarchés de l'île commercialisent leurs produits, sans oublier les restaurateurs. Leur gamme s'est depuis élargie de trois recettes. Une quatrière recette devrait voir le jour avant la fin de l'année 2015.

Les fricassées de lambis, de chatrou, et le dombré de crevettes, seront bientôt rejoints par un plat à base de poisson. Bénédicte précise que deux de ces recettes ont été achetées au chef Bredas et que les deux autres ont été conçues par MadiSaveurs elle-même.

Afin de rester leader du secteur du surgelés "local" aucune recette n'est communiquée. Pareil pour le chiffres d'affaire de la TPE qui aurait fait ses meilleures ventes en Décembre lors des fêtes de fin d'année !

S'imposer dans un secteur (du surgelé) est un réel défit pour les trois businessmen qui savent ce que c'est que de s'attaquer à un marché, moins porteur qu'en France. Il leur faudra ainsi convaincre tous ceux qui ne se sont pas encore laissé tenter par ces plats conditionnés, à commencer par les supermarchés. On n'en trouve pour l'instant, dans aucun rayon frais de moyenne surface. Les particuliers sont aussi ciblés. Des ventes directes sont envisagées. Se faire connaître sur tout le territoire, dans un premier temps, avant de s'exporter dans la Caraïbe et en France. Tels sont les projets de Thierry et de ses deux associés. Cela leur permettrait de rentrer sans doute dans leurs frais et de percevoir enfin des salaires dignes de ce nom..

E.L.M.S TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !

#martinique #business #entreprenariat #local #nourriture

41 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com