• A.L-S

Entre justice et tradition: India’s daughters


Ce film plusieurs fois évoqué durant ces derniers mois, à fait écho dans le monde entier. En effet, il a été interdit et censuré sur une chaîne indienne alors qu’il devait être diffusé lors de la journée internationale des femmes le 8 Mars 2015.

Ce film documentaire d’origine britannique retrace l’histoire de Jyoti Singh cette jeune fille indienne enlevée le soir du 16 Décembre 2012 au centre-ville de Delhi.

Cette jeune femme de 23 ans venait de terminer ces études de médecine. Décrite comme sérieuse et persévérante, elle voulait ouvrir un centre médical au sein de son village natale. De retour chez ses parents, elle se rend au cinéma de la ville où le drame s’est produit. Elle se fait enlever, séquestrer et tuer dans un autobus par six hommes.

Ce documentaire émouvant, nous laisse entendre ses parents, son ami et son avocat. Mais aussi, le plus surprenant, les agresseurs de la victime racontant leur version des faits.

« Nous avons la meilleure des cultures. Dans notre culture il n’y a pas de place pour la femme », a déclaré l’avocat de Jyoti.

En effet, cette histoire tragique est un cas parmi tant d’autres dans ce pays où les valeurs patriarcales et traditionnelles très strictes, prônent parfois sur la justice. C’est d’ailleurs ce qu’a voulu démontrer la réalisatrice Leslee Udwin en réalisant ce documentaire et en le diffusant à la télévision. Elle aussi, enlevée à l’âge de 17 ans.

Cependant, le gouvernement indien a interdit sa diffusion pour risque de trouble à l’ordre public. En effet, certaines paroles prononcées par les agresseurs pourraient faire polémique dans le pays. Un des agresseurs a notamment déclaré «Une fille est plus responsable d’un enlèvement qu’un homme… Une fille descente n’erre pas dans les rues à neuf heures du soir… Le ménage c’est pour les femmes, et non le vagabondage dans les discothèques et les bars la nuit à faire de mauvaises choses, porter les mauvais vêtements. »

«Pendez les violeurs ! Pendez-les ! Pendez-les ! », ces cris ont retentit le jour suivant l’annonce des faits dans les rues de Delhi où des milliers de personnes se sont réunies pour manifester contre les violences et les discriminations faites aux femmes en Inde.

Le film revient sur ces différentes manifestations qui ont prit un ampleur nationale.

Leslee Udwin défend à travers ce reportage le droit des femmes indiennes. Elle considère cette cause comme étant internationale, c’est pour cela qu’elle souhaite qu’il soit diffusé au maximum afin que le monde entier prenne conscience que la société indienne ne laisse aucunes libertés aux femmes et que leurs droits sont réduits. Mais également que la discrimination des genres se retrouve dans toutes les sociétés, à différents niveaux d’intensité. Le documentaire à d’ailleurs été diffusé sur plusieurs chaînes anglophones, dont la BBC.

Leslee veut voir plus de justice, plus d’égalité, plus de sécurité et plus de respect. En Inde ce combat ne fait que commencer. Une grande majorité de la population et particulièrement les étudiants militent pour la que la condition féminine s’améliore et que ces filles de l’Inde puissent vivre équitablement.

@Thelinkfwi, toute l'actualité en un clic !

#monde #Inde

9 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com