• ELMS

SCANDALE AU SOMMET DE LA REGION MARTINIQUE


L'Affaire des vedette Madinina refait surface avec, cette fois des poursuites trois personnes : Catherine Conconne, son frère Charles Conconne et Eric Mongerand. Ils mis en examen dans l'affaire de la gestion de la société " les "vedettes Madinina"

Les deux anciens directeurs des "vedettes Madinina", Eric Mongerand et Charles Conconne, ont été entendus mercredi 29 juillet par le tribunal de grande instance de Fort de France. Catherine Conconne, vice-présidente du Conseil Régional, compagne d'Eric Mongerand, soeur de Charles Conconne, a été entendue, jeudi 30 juillet. Tous les trois sont mis en examen. Les deux anciens gérants pour détournements de fonds publics. Nous ignorons la qualification retenue contre Catherine Conconne, qui n'est pas employée de la société.

L'affaire des vedettes Madinina est une affaire a refait surface, avec la mise en liquidation le 10 Mars dernier.

Depuis plusieurs années les vedettes Madinina naviguent sous mauvais temps.Pour aider cette société de transport maritime à repartir, le Conseil Général a versé à ses dirigeants, deux subventions de 175 000€.L'une pour son budget fonctionnement, l'autre pour réparer les bateaux. Problème, une enquête de police a révélé que l'argent a été utilisé différemment. Réparation des bateaux avec la subvention sociale et inversement. Est-ce tout ? Une partie de ces sommes a-t-elle quitté les comptes de la société ? C'est ce que l'enquête devra déterminer.

Face au scandale qui la touche, Catherine Conconne a annoncé sa démission au poste de Vice-Présidente du Conseil Régional, mais Serge Letchimy président de la Région Martinique a refusé et, lui apporte son soutien surtout en pleine campagne pour la Présidence de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Voici le dit courrier :

" Dans un courrier du lundi 03 Aout 2015 la première Vice-Présidente du conseil régional apporte des précisions au Président du conseil régional sur sa mise en examen pour » recel d’abus de biens sociaux « dans l’affaire SARL» les deux font la paire ».

Les informations apportées dans la lettre montrent bien qu’il n’y a aucune implication de Madame Conconne dans l’affaire dite « Vedettes Madinina », et qu’il s’agit bien d’une a×aire privée sans aucun lien avec sa fonction d’élue. Dans son courrier Catherine Conconne remet au Président du Conseil régional sa démission de toutes ses fonctions d’élue à la collectivité.

Serge Letchimy a remercié La première Vice-Présidente pour toutes les précisions apportées et a salué son sens de l’honneur et son intégrité. Le président du Conseil Régional a précisé que Madame Conconne bénéÒcie comme tout justiciable de la présomption d’innocence.

Cette affaire n’étant aucunement liée à ses missions dans la collectivité, Serge Letchimy a décidé de ne pas accepter la démission de Catherine Conconne de ses fonctions d’élue régionale et de première Vice-Présidente de l’institution. Cependant, pour lui permettre d’organiser au mieux sa défense et de clariÒer ce dossier il accepte la remise de ses délégations de signature qu’il assumera personnellement jusqu’à la fin de la procédure.

Serge Letchimy a manifesté à Catherine Conconne son total soutien et sa profonde amitié.

Fort de France le 03/08/2015 "

En attendant l'enquête se poursuit.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Martinique #politique #scandale

29 vues0 commentaire