• ELMSg

UN ANS DE VIOLENCE POLICIERE AUX USA


La mort de Michael Brown à Ferguson il y a un an, marquait le début d'une année de grande violence, pour les noirs des Etats-Unis. Malgré un retentissement planétaire, les bavures policières teintées de racisme n'ont pas cessé au contraire, elles ont redoublé d'intensité. Retour sur dix cas emblématiques.

La mort de Michaël Brown marquait le retour d'un cauchemard oublié par les afro-américains, car depuis 1992 et le tabassage de Rodney King par des policiers à Los Angeles, l’une des premières bavures filmées, peu d’affaires de ce type avaient rencontré autant d’écho. Aux émeutes de Ferguson ont succédé les manifestations pacifiques et les déclarations d'intention. Et le sentiment que malgré l'élection d'un Afro-Américain à la Maison blanche, le rêve d’une Amérique «post-raciale» était encore loin.En 2015 encore, une dizaine de personnes sont tuées par la police américaine tous les mois, comme le démontre The Counted, le travail de recensement en direct réalisé par le Guardian.

Or les Noirs comptent pour 26% de ces victimes, alors qu'ils ne représentent que 14% de la populationdes Etats-Unis, ce qui accrédite la thèse d’un racisme systémique au sein de la police, mais aussi de la justice américaine, car rares sont les officiers de police inquiétés dans ces affaires.Nous avons choisi de revenir sur un an de brutalité policière raciste, à travers les histoires de dix Afro-Américains non armés qui ont trouvé la mort pendant ou à la suite d’une interpellation.

Dix affaires ont choqué l'opinion publique mondiale, elles sont détaillées ci-dessous:

MICHAEL BROWN

  • 18 ans

  • Mort le 9 août 2014 à Ferguson (Missouri)

Interpellé dans la rue, Michael Brown est tué par six balles sans que l'on sache exactement ce qu'il s'est passé, faute d'images. Sa mort et les réactions qui ont suivi dans tous les Etats-Unis ont eu un écho planétaire.

ERIC GARNER

  • 44 ans

  • Mort le 17 juillet 2014 à New York (New York)

Plaqué au sol par une clef d'étranglement (pourtant interdite) effectuée dans son dos par un policier, Eric Garner, obèse et asthmatique, meurt etouffé. Les manifestations monstre qui suivront reprendront son cri de survie, «I can't breathe».

TAMIR RICE

  • 12 ans

  • Mort le 24 novembre 2014 à Cleveland (Ohio)

Appelé par un voisin qui se plaignait, un policier tue Tamir Rice alors que celui-ci joue avec un pistolet à bille. L'auteur du coup de feu, jugé «instable», avait été poussé à la démission un mois après sa sortie de l'école de police.

JONATHAN SANDERS

  • 39 ans

  • Mort le 8 juillet 2015 à Stonewal (Mississipi)

Sorti promener l'un de ses chevaux, Jonathan Sanders est poursuivi par un policier qu'il a croisé en route. Ce dernier effraie le cheval puis attrape Sanders par la lanière de sa lampe frontale, tombée autour de son cou. Il meurt etouffé.

AKAI GURLEY

  • 28 ans

  • Mort le 20 novembre 2014 à New York (New York)

Alors qu'il descend l'escalier d'une tour HLM de Brooklyn avec sa petite amie, Akai Gurley reçoit une balle dans la poitrine d'un policier en patrouille. Dès le lendemain, le chef de la police de New York reconnaît que la victime n'avait rien fait.

FREDDIE GRAY

  • 25 ans

  • Mort le 19 avril 2015 à Baltimore (Maryland)

Arrêté sans justification, Freddie Gray meurt d'une fracture des vertebres cervicales, sans que l'on sache si c'est parce qu'il a été tabassé ou brinqueballé dans un fourgon de police les mains attachées. Sa mort provoque de violentes émeutes à Baltimore.

WALTER SCOTT

  • 50 ans

  • Mort le 4 avril 2015 à North Charleston (Caroline du Sud)

Arrêté au volant pour avoir enfreint le code de la route, Walter Scott s'enfuit en courant. Le policier qui l'a interpellé le tue en lui tirant dans le dos. La vidéo du meurtre tourne en boucle sur les chaînes d'info.

SANDRA BLAND

  • 28 ans

  • Morte le 13 juillet 2015 à Waller (Texas)

Arrêtée alors qu'elle était au volant, Sandra Bland est finalement plaquée au sol, interpellée et mise en cellule pour «agression sur fonctionnaire». Elle y est retrouvée morte trois jours plus tard, sans doute après s'être pendue.

SAMUEL DUBOSE

  • 43 ans

  • Mort le 19 juillet 2015 à Cincinnati (Ohio)

Contrôlé par un policier alors qu'il est au volant, Samuel Dubose refuse de sortir de son véhicule et semble vouloir redémarrer. Dans la confusion, le policier lui tire une balle en pleine tête, tuant Dubose sur le coup.

EZELL FORD

  • 25 ans

  • Mort le 11 août 2014 à Los Angeles (Californie)

Atteint de troubles mentaux, Ezell Ford est interpellé dans la rue et tué de trois balles dans le dos. La police l'aurait contrôlé parce qu'elle le soupçonnait d'avoir pris des narcotiques, ce que les analyses de sang ont infirmé.

E.L.M.S@ pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#USA #violence #police #policebrutality #blacklivematter #monde #Monde

10 vues0 commentaire