• ELMS

LES PRIX GRIMPENT EN MARTINIQUE.


La Martinique est une région où la vie est vraiment chère. Les prix de l'alimentation progressent de 3,3% sur un an) en raison principalement de la hausse des prix des produits frais (+5,7%).

Pour ce mois de juillet 2015, l'indice des prix à la consommation des ménages en Martinique, calculé par l'Insee, augmente modérément de 0,3%. Excepté le poste « produits manufacturés » , tous les postes contribuent à cette augmentation. Par rapport à juillet 2014, les prix progressent de 0,8%.

Les prix de l'alimentation progressent de 1% (+3,3% sur un an) en raison principalement de la hausse des prix des produits frais (+5,7%). En effet, les prix des fruits frais et des légumes frais progressent fortement (respectivement de 16,7% et 7,6%). Seuls, les prix des poissons frais reculent de 3,6%. Les prix de l'alimentation hors produits frais sont quasi-stables (-0,1% ; +1,2% surun an). Les prix des produits manufacturés baissent de 0,2% (-0,4% sur un an). Les prix de l'habillement et des chaussures diminuent de 0,7%. Par ailleurs, les prix des produits de santé et ceux des autres produits manufacturés sont stables (+0%).

Les prix de l'énergie poursuivent leur progression (+0,3%), à l'instar des prix des produits pétroliers (+0,4%). En effet, la hausse des prix du supercarburant (+2,7%) masque la baisse des prix du gazole (-2,5%). Le prix de la bouteille de gaz diminue aussi (-4,6%). Par rapport à juillet 2014, les prix de l'énergie ont reculé de 2,7%.

Les prix des services augmentent de 0,4% (+1,3% sur un an). Cette hausse est liée notamment aux prix des transports et communications qui augmentent de 0,8%, en lien avec la croissance des tarifs aériens (+3,1%). Les prix des autres services progressent également de 0,6%. À l'inverse, les prix des services de santé fléchissent de 1,8%.

Rappelons que l'indice des prix à la consommation de l'Insee est l'instrument de mesure de l'inflation. Il permet d'estimer, entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services proposés aux consommateurs sur le territoire. Il permet de revaloriser les pensions alimentaires, les loyers d'habitation, les rentes viagères, et d'indexer le Smic et les retraites, ainsi que le taux du livret A ou d'autres produits financiers. Il permet de suivre mois par mois l'évolution des prix et donc d'apprécier les tendances inflationnistes.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !

Source : Insee

#Martinique #société #antillesguyane #économie

11 vues0 commentaire