• TheLinkFwi@

ANTONNY DREW EN FLAMME LE CARIFESTA D'HAÏTI


Le chanteur Antonny Drew a représenté la Guadeloupe dans le cadre du festival Carifesta qui a lieu en Haïti du 21 au 30 Août. C'est la première fois que le jeune chanteur se produit sur une scène caraïbe et en bon professionnel de la musique à laisser le public sans voix.

Il ne s'arrête jamais toujours sur la route. A enchaîné les lives, les enregistrements studio et les émissions de radios. Antonny Drew est un performeur né après avoir tourné en France, aux Antilles, en Guyane, à la Réunion, au Canada grâce à son 1er album « Story » 2ème meilleure vente de disques en Guadeloupe l’année dernière. Antonny Drew était invité à se produire sur la scène du Grand Market au Carifesta Festival d'Haïti, où il représentait à cette occasion la Guadeloupe, à l’occasion du live avec TVice. Mission réussie pour le jeune ambassadeur de la musique Guadeloupéenne, qui a ravis le public haïtien et Caribéen. Une fois sortie sur scène, le président Martelly a tenu à le rencontrer pour le saluer :

Antonny Drew est la nouvelle star montante de la scène zouk : Son histoire d’amour avec la musique commence à l’âge de trois ans, où Antonny s’initie au piano et montre très vite un talent inné et une oreille absolue. C’est alors qu’il vit ses premiers frissons avec un instrument qu’il ne quittera plus. Le jeune guadeloupéen a de qui tenir, il grandit au sein d’une famille mélomane, sur une île où la vie s’écoule en musique. Dans sa jeunesse, Antonny baigne dans des univers musicaux différents, tels que le jazz, le reggae, la musique classique, la musique caribéenne… Ces différentes influences et sa formation classique tout comme ses racines créoles se retrouvent dans sa musique et ses textes tantôt en créole, français ou encore anglais.

Il admire des artistes tels que Bob Marley, Luther Vandross et Aznavour pour la beauté des textes.

Entre 7 et 14 ans, Antonny fait une longue pause dans sa pratique de la musique avant de décider de se mettre au violon, instrument qui ne lui procurera pas le même plaisir que le piano.

Sans cesse en quête de nouveaux défis, à l’âge de 17 ans, il décide de s’essayer au chant et là encore, fait preuve d’une aisance naturelle. Antonny est assidu et s’astreint à de longues heures de pratique afin de parfaire son instrument vocal. Son talent ne tardera pas à être reconnu puisqu’il s’illustre comme 2ème Lauréat au Défi Lycéen, concours parrainé par Medhy Custos. Ce concours marque sa première incursion dans l’univers professionnel de la musique et lui permet de rencontrer Frédéric Caracas entre autres. Première étape de sa carrière, ce concours le conforte dans l’idée qu’il est sur la bonne voie : il sera chanteur.

Mais les études sont aussi importantes, il part faire ses études d’anglais à Paris où il continue de mûrir son projet, part à la rencontre du public, croise de nouveaux artistes et producteurs, et commence, sans le savoir, à écrire sa légende. Le jeune artiste se lance alors dans la composition et l’écriture pour mettre en musique ses émotions, ce qui donne lieu à un EP qui le révèle au public avec « Telling You ».

Après cette première expérience en studio, il fait en 2012 une rencontre déterminante avec Miguel Marie-Magdelaine, PDG de Sérénité Events, label spécialisé dans la nouvelle scène latino-caribéenne. Superbe coup du destin, il intègre alors son équipe et leur collaboration donne vite naissance à un tube : « Peyi An Mwen », titre accrocheur aux sonorités caribéennes et rendant hommage à ses racines créoles. Le single est sur toutes les ondes et permet à Antonny de se faire connaître auprès d’un public plus large et de fouler plusieurs scènes parisiennes comme le Casino de Paris en première partie de La Perfecta, la Scène Bastille, le Bataclan…

Un deuxième single « Doo » voit le jour deux mois plus tard, superbe morceau autobiographique sur la perte de l’être aimé, suivi de « Premyé Fwa », sorti en juin 2013, un son kompa enregistré en condition de live avec des musiciens haitiens pour un son authentique et qui est devenu un tube de l’été 2013.

Avec plus d'1 million de vues sur Youtube avec son dernier clip « Mwen Love » fait partie des jeunes artistes guadeloupéens et antillais qui cartonnent en ce moment.

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !

#Haïti #musique #Guadeloupe #antillesguyane #Carifesta

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout