• ELMS

LIBEREZ RODNEY REED !


Rodney Reed est un détenu afro-américain condamné à la peine de mort, pour le meurtre de sa maîtresse Stacey Lee Stites le 23 avril 1996. Ne bénéficiant pas de procès équitable, malgré son innocence évidente, Rodney Reed dort dans le couloir de la mort depuis 1998, où il attend la mort !

Les Etats-Unis, grandes démocraties du XXe siècle, porte drapeau des "Droits Humains" figurent pourtant dans le triste classement des pays qui exécutent les détenus, condamnés à la peine capitale. 5e du classement derrière l'Arabie Saoudite, la Chine et L'Iran, la peine de mort est une tradition ancrée dans les moeurs des citoyens. Sur les cinquante états qui composent l'Union, seul onze états ont abolis la peine de mort. Les autres, dont le Texas en tête continuent cette pratique d'un autre temps. La peine de mort passionne, mais divise l'opinion américaine. 55% des Américains soutiennent encore la peine de mort, mais ils étaient 78 % il y a vingt ans, cette diminution est dû aux nombreux scandales qui ont étayés les prisons américaines, après la mort atroce de plusieurs détenus.

Au Texas, ils sont près de 300 détenus à croupir dans les différentes prisons spécialisées à attendre la mort. Parmi eux, un homme, un afro-américain de quarante-huit ans. Rodney Reed.

Vous l'avez découvert dans l'émission M6, Enquête Exclusive présentée par Bernard de la Villardière. Rodney Reed, c'est l'affaire qui passionne l'Amérique profonde.

Né le 22 Décembre 1967 à Bastrop County, au Texas Rodney Reed était un afro-américain des plus normal, père de trois enfants, il avait un travail, une vie de famille et des amis. Condamné à mort pour le meurtre et le viol de Stacey Lee Stites le 23 avril 1996, Rodney Reed est dans le couloir de la mort au Texas depuis 1998. Il a toujours proclamé son innocence. Il vit désormais cloîtré dans sa chambre de Huntsville où il attend la mort. Rodney a toujours proclamé son innocence et continue de nier les faits. Son seul tord, c'est sans doute d'avoir été l'amant durant de nombreuses années d'une femme blanche, dont le mari Jimmy Fennell, un policier ultra-violent a été condamné en 2008 pour enlèvement, séquestration et viol.

La condamnation repose sur des traces de son ADN retrouvées dans un échantillon de sperme prélevé dans le corps de la victime qui était blanche. Rodney Reed, qui est noir, maintient qu’il connaissait Stacey Stites, avec qui il avait eu des relations intimes consensuelles. Il a été condamné par un jury entièrement blanc. Ses avocats maintiennent qu’il est innocent du crime, et que Stacey Stites a été vraisemblablement tuée par une autre personne, sans doute son fiancé (blanc) qui était le premier suspect dans l’affaire et qui est actuellement en prison pour le kidnapping et l’agression sexuelle d’une personne sous sa responsabilité en tant qu’officier de police.

Rodney Reed, bénéficie du soutien sans faille d'associations, qui font pression sur la société civile et sur le gouverneur Greg Abbott qui a donné son opinion sur la justice de son Etat : "Il est important pour nous d'avoir un système effectif de la peine de mort dans l'Etat du texas. Nous devons être certains que lorsqu'il est appliqué, nous soyons sûrs que la personne est bien responsable du crime. C'est donc une décision saine de la part de la Cour que d'avoir annoncé leur décision [d'accorder un sursis à Rodney Reed afin de déterminer avec une complète certitude qu'il est vraiment coupable du crime dont il est accusé".

En parlant de justice, 150 condamnés à mort ont été à ce jour exonérés aux USA, dont 12 qui ont bénéficié d'une libération, au Texas. Il n'est pas rare que les journaux Texans, relaient l'histoire de détenus condamnés à la peine capitale, mais libérer après analyse des traces d'ADN. En ce qui concerne Rodney Reed, un nouvel appel déposé par ses avocats argumente que la culpabilité de Rodney Reed est impossible scientifiquement et médicalement. Des experts de renom ont estimé qu’il n’y a pas de preuves médicolégales accréditant l’agression sexuelle plutôt qu'un rapport consenti. Deux nouveaux témoignages de collègues de travail proches de Stacey Stites, attestent de la relation clandestine entre Rodney Reed et Stacey Stites. Enfin, les avocats de Rodney Reed continuent de se battre pour que des tests ADN soient menés sur divers scellés dont la ceinture qui a servi à étrangler Stacey Stites.

L'Affaire Rodney relayée par l'ensemble des médias Texans a dépassé les frontières de l'Etat au point de devenir une affaire nationale voire internationale. Interviewé par de nombreux médias internationaux, Rodney Reed est devenu le symbole de l'injustice américaine.Des pétitions circulent,une chaîne de télé a même repris l’enquête à zéro pour démonter le verdict. Plusieurs manifestations ont eu lieu à travers la planète, de New York à Londres, en Passant par Paris et Berlin, sans oublier Madrid, Rome etc, le monde entier demande la libération de Rodney Reed, qui espère une révision de son procès, qui ne saurait tarder. Il garde l’espoir, de sortir un jour debout plutôt qu’allongé dans un cercueil. Il sait qu’il peut compter sur le soutien de sa famille, ruinée et montrée du doigt depuis le drame.

En attendant la mobilisation continue sur les réseaux sociaux , sur Facebook notamment avec le pages : We demand Justice : Free Rodney Reed / Rodney Reed : Innocent on Texas Death Row : https://www.facebook.com/texasinjustice/photos_stream / https://www.facebook.com/RodneyReed999271

Rejoignez la lutte en cliquant sur : https://www.change.org/p/stop-the-execution-of-rodney-reed

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#USA #justice #politique #RodneyReed #peinedemort #Deathpenalty

372 vues0 commentaire