• Admin

BAHAMAS : DISPARITION INQUIETANTE D'UN CARGO


Concéquence du passage du Cyclone Joaquin, l'étrange disparition d'un cargo porte-contenaire au large des Bahamas. Le bateau et ses 33 marins n'ont plus donné signe de vie depuis le 2 Octobre. Les recherches sont en cours mais pour l'heure les sauveteurs n'ont trouvé qu'un contenaire et quelques objets appartenant au navire.

Inquiétante disparition du cargo "El Faro". Alors que l'ouragan Joaquin soufflait des vents jusqu'à 215 km/h au dessus de l'archipel des Bahamas, un cargo avec 33 personnes à bord, reliant la Floride à Porto Rico, a disparu des écrans radars depuis jeudi matin. «Les membres de l'équipage ont indiqué avoir été pris dans l'ouragan Joaquin, près de Crooked Island, Bahamas» ont rapporté vendredi les garde-côtes et les équipes de secours dans un communiqué.

Le dernier message des membres de l'équipage du El Faro a été envoyé à 7h30 (13h30 à Paris) jeudi matin. Selon les garde-côtes, ils mentionnaient alors une perte de propulsion et affirmaient subir une entrée d'eau, maîtrisée au moment de l'appel au secours. Ils faisaient également état d'une gîte de 15 degrés. Après des recherches restées vaines jeudi, les secours poursuivaient leurs efforts vendredi. Deux avions C-130 ont été envoyés pour tenter de localiser le navire.

Depuis, pas de nouvelle de l'équipage et de son bateau, une fois l'Ouragan passé, des équipes de secours s'étaient mises à la recherche de ce cargo de 225 mètres. Les équipes ont localisé un conteneur et des objets flottants dans la zone de recherches, ont annoncé dimanche les garde-côtes américains et le propriétaire du bateau. Mais elles n'ont décelé toujours aucune trace des 33 personnes se trouvant à bord (28 Américains, 5 Polonais). Les deux bateaux ont également observés "ce qui semble être une irisation de pétrole", selon Tim Nolan président de Tote Maritime en charge du Cargo.

De leur côté, les moyens aériens engagés par les garde-côtes ont localisé des objets -bouées et gilets de sauvetage notamment- flottant dans la zone de recherche. Les gardes côtes ne peuvent pas confirmer qu'ils viennent bien du cargo, car ils n'ont pas encore pu être récupérés.

Le cargo battant pavillon américain n'a pas donné signe de vie depuis jeudi matin, lorsqu'il a signalé une perte de propulsion et une entrée d'eau, alors maîtrisée. Il faisait état d'une gîte de 15 degrés. Le bateau reliait Jacksonville (Floride) à San Juan (Porto-Rico). Les gardes-côtes utilisent pour leurs recherches des avions C-130 et un hélicoptère MH 60 Jayhawk. La Marine américaine avait également envoyé deux avions de surveillance maritime Poseidon P-8. Tote Maritime a envoyé sur zone pour mener des recherches un autre cargo semblable au El Faro, le El Yunque, et a affrété un remorqueur. La météo s'est considérablement améliorée sur la zone, avec des vagues de moins de 1 mètre de haut alors qu'elles atteignaient encore 6 à 12 mètres samedi.

Joaquin quant à lui, contiuait sa route vers les Bermudes.

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#caraïbe #Bahamas #cyclone #Monde

9 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com