• Admin

RIHANNA NUE A CUBA !


La chanteuse Barbadienne s'offre la couverture du Mois de Novembre de Vanity Fair. C'est à Cuba que Rihanna avait rendez-vous avec la célèbre photographe Annie Leibovitz. Nue comme un ver et en pose lassive, Riri dévoile ses charmes !

Rihanna n'a pas peur de se montrer dans des shootings sexy. La belle barbadienne avait déjà révélé sa poitrine pour le magazine Lui, c'est une autre partie de son corps parfait qu'elle dévoile dans les pages de Vanity Fair. La jeune femme a posé sous l'objectif d'Annie Leibovitz dans une séance photo organisée à Cuba. Le résultat est visible dans le numéro de novembre et sur le site du magazine, dont la star fait la couverture.

C’est désormais dans le plus simple appareil que l’on peut retrouver Rihanna, dans le célèbre magazine américain Vanity Fair. Photographiée dans les rues de Cuba, la plus célèbre des barbadiennes apparaît plus sexy que jamais ! Riri dévoile dans des tenues très légères ou bien complètement nue couchée sur un lit … !

Annie Leibovitz a su retranscrire parfaitement l'ambiance, la beauté et les couleurs de Cuba tout en mettant en scène une Rihanna plus belle que jamais. Sur la une, elle apparait dans une combishort menthe à l'eau prenant la pose contre une ancienne grosse cylindrée typique de l'île. Sur un autre, elle apparait en robe de soirée à sequins dans un appartement, ou encore en trench et sous-vêtementsdans la rue. Mais, c'est un autre cliché qui a attiré l'œil. Dans une chambre,Rihanna est allongée sur le ventre, nue, seulement chaussée de mules léopard Manolo Blahnik. Le cliché est très artistique et montre les courbes voluptueusesde la diva.

Dans les colonnes du magazine, elle est revenue sur ses relations amoureuses, sur le fait qu'elle n'est pas adepte des coups d'un soir, sur la célébrité et sur l'image que les gens se font d'elle.

"Je suis un être humain, je suis une femme et comme tout le monde j’ai envie de faire l’amour, j’ai des pulsions. Le sexe pour le sexe ? Quand tu es amoureux c’est différent".

Concernant son histoire d’amour avec Chris Brown qui appartient désormais au passé, la jeune femme avoue. « Je ne le déteste pas. Il aura toujours de l’importance dans ma vie et ce, jusqu’au jour où je partirais. Nous ne sommes pas amis, mais nous ne sommes pas ennemis non plus. »

Et lorsque Rihanna parle de l’homme idéal, elle semble exactement savoir ce qu’elle veut. Aujourd’hui les garçons ont peur d’être des hommes. Ils pensent qu’être un vrai homme c’est être une mauviette … C’est triste. Ils ne seront pas moins des gentlemen juste parce qu’ils ont l’air plus doux … C’est pour cette raison que je ne couche avec personne ou que je ne vois personne ces temps-ci. Parce que je ne veux pas me réveiller le lendemain et me sentir coupable. Évidemment je suis parfois excitée. Je suis humaine, je suis une femme, j’aime le sexe. Mais bon qu’est-ce que je dois faire ? Me pencher sur le premier garçon mignon qui sera un bon coup pour cette nuit et me réveiller le lendemain et me sentir vide et creuse ?

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Cuba #rihanna #mode #VanityFair #barbade

430 vues0 commentaire