• Admin

Racisme à l'Académie de Guyane : L'Inspecteur licencié !


Remarques racistes, propos racialistes et injurieux, aujourd'hui l'Académie de Guyane est secouée par un scandal dont elle se passerait bien. L'inspecteur d'académie Christian Le Guillou s’était fait remarquer en tenant des propos racistes sur une page hébergée par le site internet du rectorat. Après un temps d'hésitation, le rectorat a finalement décidé de le renvoyer de Guyane.

"Ils restent assis, parfois muets comme absents...Quand ils sont constitués majoritairement d'Amérindiens...parfois turbulents quand leurs succèdent des enfants d'origine haïtienne, brésiliennne, ou Bushinengué...S'il y a des races chez les chiens, les chats, les lapins il y en a aussi chez l'homme..." ce sont les propos tenus par Christian Le Guillou inspecteur académique de SVT(science de la Vie et de la Terre) et relayé il y a trois semaines par le site en ligne GUYAWEB.

Des propos qui ne passent pas, les Guyanais en premier lieu desquels les élèves et les syndicats des professeurs Sgen et Snes demandaient le départ de cet inspecteur raciste.

Interrogé sur sa part de responsabilité pour avoir laissé ces propos en ligne pendant plus d’un an, le Rectorat insiste : “la responsabilité incombe à l’Inspecteur. Il y a plus de 100 sites disciplinaires. Il y a certes un regard à avoir dessus, mais c’est surtout une confiance qui est portée” nous explique-t-on. Une charte concernant ces sites disciplinaires existe et a été réactualisé récemment.

C’est le syndicat SE-Unsa qui avait informé le Recteur des propos tenus sur le site de SVT le vendredi 16 octobre. Suite à cette réunion, le Recteur avait immédiatement suspendu le site internet, appliquant ainsi la procédure en vigueur au sein de l’Éducation nationale en cas d’accusation. D’autres syndicats avaient pris position dans les jours suivants, dénonçant les propos de l’Inspecteur et demandant son départ.

Face à la polémique suscité, dans un communiqué du 31 octobre, la Région Guyane s’emparait de l’affaire. Le Président de Région, Rodolphe Alexandre y “condamn[ait] avec la plus grande fermeté les écrits profondément racistes provenant d’un membre de l’encadrement de l’Education Nationale vis-à-vis des différentes communautés ayant décidé de vivre et de travailler en Guyane.”. Il “demand[ait] au Rectorat de faire en toute transparence, la lumière sur cette affaire, et d’envisager des sanctions, à la mesure des propos proférés par l’individu fautif".

Il aura fallut trois semaines, pour que le Rectorat prenne la décision de révoquer cet inspecteur, qui a été renvoyé chez lui en France.

La procédure est loin de s’achever. Ce n’est pas le rectorat qui aura le dernier mot; Cet inspecteur s'expose maintenant à la sanction de l’éducation nationale.

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guyane #racisme #antillesguyane

73 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com