• ELMS

3 Mois de Prison pour Colette Koury


Jeudi 12 novembre, le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre a reconnu coupable la présidente de la CCIG de "prise illégale d’intérêts par chargé de mission de service public". En 2010, elle aurait embauché une parente à un poste important.

L'information a fait le tour des grands médias guadeloupéens. Colette Koury l'actuelle Présidente (à vie) de la Chambre de Commerces et d’Industrie des Iles de Guadeloupe (CCIG) a été reconnue coupable de "prise illégale d'intérêts par chargé de mission de service public" par le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre.

Elle a écopé de 3 mois de prison avec sursis et de 5000€ d'amende. En 2010, Colette Koury avait accordé un poste de responsable de communication à sa nièce. Pourtant, la prévenue s'était défendue lors de son procès le 8 octobre 2015. Elle n'aurait jamais interféré dans le processus de recrutement. Jeudi, Colette Koury et son avocat n'étaient pas présents lors du délibéré. Sans étonnement, la présidente de la CCIG a d'ores et déjà indiqué qu'elle fera appel de cette décision.

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #justice #antillesguyane #politique

318 vues0 commentaire