• Admin

[COUPE DAVIS] RIVALITE GUADELOUPE / MARTINIQUE ?


La Coupe Davis est plus que demander, en effet après la candidature de la Guadeloupe, poussée par Yannick Noah, capitaine de l'équipe de France, voici qu'en début de semaine, la Martinique par le biais de son président de Région s'est portée candidate. Cette compétition révèle au grand jour la rivalité Guadeloupe-Martinique qu'on pensait dépasser...

Les 4 et 6 Mars 2016 se tiendra la Coupe Davis, avec un premier match qui opposera la France au Canada.Avec cette question se pose l'épineuse question du lieu où se déroulera la compétition. Plusieurs lieux son évoqués. Trois villes hexagonales - Albertville, Rouen et Trélazé- avaient répondu en temps et heure à l'appel d'offre. Mais sur l'instance de Yannick Noah, la FFT a repoussé la décision de son bureau fédéral, programmée initialement le 13 novembre, au 4 décembre pour permettre à une région de l'Outre-Mer de présenter un dossier. Dans un premier temps c'est la Ville de Baie-Mahault en Guadeloupe qui par la voix de Christian Forbin, Président de la Ligue de tennis de Guadeloupe, a proposé le vélodrome Amédée-Détraux, à Baie-Mahault, qui est le plus grand des Antilles avec 9 000 places, comme site. Pour Yannick Noah la Guadeloupe est mondialement connue pour ses sportifs, est le lieu idéal pour la compétition.

Stupeur, la Martinique s'est elle aussi portée candidate. C'est par Communiqué de Presse envoyé à l'ensemble des rédactions d'outremer que Serge Letchimy désire voir le match d'ouverture chez lui.

La demande a été envoyée "par courrier du 27 novembre 2015", date limite pour le dépôt des candidatures à la Fédération française de tennis (FFT). Un "dossier très complet" a été constitué en collaboration avec la Ligue de tennis de la Martinique, répondant "aux critères et exigences de l'organisation d'un tel événement international", a précisé Serge Letchimy dans son communiqué. Il a également mis en avant "la Martinique comme terre de champions, (qui) a vu naître des grands sportifs mais aussi des grands hommes", citant Frantz Franon, Edouard Glissant, Aimé Césaire.

Cette candidature intervient comme par hasard, après celle de la Guadeloupe et alors que le capitaine de l’Equipe de France de tennis, Yannick Noah milite pour que ce premier tour de la Coupe Davis entre la France et le Canada se joue en Outre-mer.

La Martinique propose d'accueillir le premier tour de la Coupe Davis au stade Pierre-Aliker de Fort-de-France. Un "équipement calibré pour accueillir les compétitions internationales",selon Germain Soumbo, précisant que plusieurs compétitions internationales, de football et d'athlétisme notamment, s'y sont déroulées. Une mission de la FFT est attendue les 2 et 3 décembre 2015 à Fort-de-France, pour vérifier si les conditions sont réunies pour y accueillir le premier tour de la Coupe Davis.

Rappelons que ce n'est pas la première fois que Serge Letchimy joue sur la rivalité Guadeloupe / Martinique. Dernier événément en date, l'implantation du Cyclotron. Le Président de la Région Martinique tel un sournoi avait rencontré le Président de la République pour défendre le projet martiniquais donnant le Cyclotron à la Martinique au détriment de la Guadeloupe et de la Guyane. Finalement, sur décision présidentielle, le cyclotron sera implanté dans les trois DFA. Que cherche Serge Letchimy ? Diviser les îles soeurs et imposer la Martinique comme la perle des Antilles-Françaises. Surement !

Petit rappel, accueillir le Canada en Guadeloupe ou en Martinique, implique toutefois un surcoût de l'ordre du million d'euros, hors subventions, dont 500 000 euros uniquement pour l'aménagement du stade de 4000 à 4 500 places. Mais la FFT espère être aidée financièrement par les collectivités en cas de désignation d'une des villes d'Outremer.

ThelinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #Martinique #sport #histoire

30 vues0 commentaire