• ELMS

JUSTIN TRUDEAU VEUT LES EXCUSES DU VATICAN


La rencontre entre le souverain pontif et le Premier ministre canadien risque d'être tendu. En effet, Justin Trudeau exige des excuses du Pape François concernant les sévices commis tout au long du siècle dernier dans les pensionnats régis par l'Eglise Catholique, le but était d'assimiler les amérindiens à la société blanche.

Le premier ministre Justin Trudeau va demander au pape François de présenter des excuses aux autochtones de son pays, victimes pendant plus d'un siècle de sévices dans des pensionnats régis par l'Eglise catholique et mis en place pour les assimiler à la société dominante.

Dans son rapport final publié mardi, la Commission de vérité et réconciliation du Canada, qui a entendu les témoignages de près de 7.000 anciens élèves sur ce "génocide culturel", a notamment recommandé que le pape présente des excuses formelles aux autochtones.

Au Canada, pendant près d'un siècle à partir de 1874, 150.000 enfants amérindiens, métis et inuits ont été coupés de leurs familles et de leur culture en étant enrôlés de force dans 139 pensionnats gérés par des communautés religieuses, au nom du gouvernement canadien.

Nombre d'entre eux ont été soumis à des mauvais traitements ou à des abus sexuels, et au moins 3.200 y sont morts, la majeure partie de turberculose.

"On a vu que le pape François a exprimé des excuses à des communautés autochtones en Amérique du Sud", a déclaré Trudeau."J'entends certainement travailler avec l'Eglise catholique, y compris le Saint-Siège, pour donner suite à cette recommandation" en demandant "directement" au pape "de s'engager sur cette question", a-t-il dit.

Justin Trudeau a lui-même présenté mardi ses "excuses les plus sincères" aux autochtones et leur a demandé "pardon" au nom du gouvernement du Canada pour ces humiliations du passé, "un des plus sombres chapitres de l'histoire canadienne".

Bien des autochtones estiment que la misère, l'alcoolisme, la violence conjugale et les taux de suicide élevés, lot encore de nombre de leurs communautés, sont en grande partie l'héritage de ce système de pensionnats.Le précédent gouvernement de Stephen Harper a invité le pape François aux célébrations du 150e anniversaire du Canada en 2017.

En 2009, le prédécesseur de François, le pape Benoît XVI, avait exprimé ses regrets aux autochtones canadiens pour les mauvais traitements dont ils ont été victimes de la part de l'Eglise catholique.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#canada #Monde #politique #soiété #histoire

18 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com