• Admin

PAS DE COUPE DAVIS EN GUADELOUPE ?


Selon nos confrères de Guadeloupe 1ère, il semblerait que la Coupe Davis attribuée à la Guadeloupe, pourrait être remise en question. La raison est que, le nouveau Président de Région Ary Chalus refuserait de payer le surcoût de 3 millions d'euros, lié à l'organisation du premier tour de la Coupe Davis en mars 2016. La Martinique, elle non plus n'organisera pas la Coupe Davis.

Nous vous l'annoncions en grande pompe, la Guadeloupe recevait le premier tour de la Coupe Davis, qui aurait dû se faire au Vélodrome Amédée-Détraux. Finalement, il semblerait que l'organisation de la compétition soit remise en cause par le nouveau Président de Région, qui aurait refusé le surcoût de l'organisation.

En effet, au lieu des 1,5 millions d’euros prévus, l’organisation de la Coupe Davis coûterait 4,5 millions d’euros ce qui est évidemment trop cher pour la nouvelle équipe de la Région Guadeloupe. La collectivité refuse de payer ce surcoût de 3 millions d’euros. D’autant que les équipements mis en place pour l’événement ne resteront pas sur place. Sur place, les travaux ont déjà commencé, et la Fédération Canadienne était en visite officielle pour faire des repérages, qui semblaient positifs.

Questionné par Guadeloupe 1ère, le nouveau Président de Région, a affirmé chercher d'autres solutions avant de prendre la décision de retirer la candidature de la Guadeloupe. Des négociations sont en cours avec le ministère des sports qui pourrait payer les 3 millions d'euros.

En début de semaine prochaine, une conférence de Presse devrait avoir lieue pour faire le point sur le dossier. On saura si la compétition se tiendra en Guadeloupe, ou pas. La Martinique aurait pu servir de solution de repli, mais elle aussi a changé de gouvernance, et la nouvelle équip en place affirme qu'elle ne pourra pas prendre la Coupe Davis, car, les caisses sont vides.

En somme, si la Guadeloupe et la Martinique ne se portent plus candidates, la compétition devrait se tourner vers les anciennes villes candidates, à savoir : Rouen et Albertville.

Les Guadeloupéens étaient heureux d'accueillir une compétition d'une telle envergure, mais la Présidence aura coupé court à l'enthousiasme général. TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #Martinique #antillesguyane #sport #CoupeDavis

4 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com