• Admin

LE RACISME AU ETATS-UNIS


Malgré l'avènement du premier président noir à la tête de la première puissance, le racisme reste encore légion aux Etats-Unis. On le sait bien, le racisme est ancré dans les moeurs, à une époque il a même été institutionnel.

Entre les nombreuses bavures policières vis à a vis de la communauté noire, les insultes et le fort taux de chômage chez les noirs, le combat est loin d'être terminé, comme le souligne la vidéo diffusée par le Huffington Post dans laquelle on voit, un photo-journaliste africain-americain se faire insulter par un "blanc".

Malgré l'avènement du premier président noir à la tête de la première puissance, le racisme reste encore légion aux Etats-Unis. On le sait bien, le racisme est ancré dans les moeurs, à une époque il a même été institutionnel.

Entre les nombreuses bavures policières vis à a vis de la communauté noire, les manifestations "blacklivematter", les insultes et le fort taux de chômage chez les noirs, le combat est loin d'être terminé, comme le souligne la vidéo diffusée par le Huffington Post dans laquelle on voit, un photo-journaliste africain-americain se faire insulter par un "blanc".

Tout partait d'une manifestation organisée en Pennsylvanie contre le gaz de schiste. Thomas Jefferson, photographe et journaliste était dépéché sur les lieux afin de couvrir le sit-in organisé par les habitants de cette communauté, quand est arrivé un homme au comportement assez agressif voire méprisant vis à vis des manifestants.

Après s'en être pris sans ménagement aux manifestants, l'homme s'est ensuite laissé aller à un racisme débridé envers le caméraman, expliquant que les noirs "se ressemblent tous", et allant jusqu'à imiter des bruits de singe. Un pur moment de haine filmé de bout en bout par un Tom Jefferson qui a réussi à garder son calme jusqu'à la fin de cette véritable agression verbale. Sitôt publiée sur YouTube, la vidéo a provoqué une avalanche de commentaires

indignés.

La vidéo est devenue virale !

TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#USA #racisme #blacklivematter #Monde

10 vues0 commentaire