• LB

MASS A ROUKOU


Depuis le début des festivités carnavalesques, nous vous partageons un brin de culture, sur l'histoire des différents masques traditionnels de la Guadeloupe. En ce dimanche de carnaval, nous parlons du "Mass a Roukou".

Les Indiens Caraïbes sont les premiers habitants de la Guadeloupe. Tous les jours, les Indiens Caraïbes se peignaient avec du roucou détrempé dans de l'huile de carapa. Le roucou servait d'habillement aux Indiens Caraïbes. Le roucou possède des propriétés bénéfiques pour le corps car il protège la peau contre le soleil et des piqûres des moustiques.

Le mass a roucou que nous voyons au carnaval a conservé tous les traits de la tenue des Indiens Caraïbes. Les hommes portent une petite corde autour des reins qui leur servait à porter un couteau et cela servait aussi de couvrir leurs parties intimes tout comme les femmes par le biais d'une petite toile. Les femmes, elles, portaient plusieurs colliers et de bracelets de rassade de différentes couleurs.

Nous pouvons donc conclure que l'origine du mass a roukou est directement liée à l'histoire guadeloupéenne avec les Indiens Caraïbes.

Voukoum en Mass a Roukou à Basse-Terre :

L.B pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #antillesguyane #culture #carnaval

99 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com