• ELMS

CHRISTIANE TAUBIRA DÉMISSIONNE


Choc au Gouvernement ? Non, on s'y attendait ! La Ministre de la Justice a remis sa démission au Président, qui a de suite choisi Jean Jacques Urvoas. Celle qui légalisa le mariage de personnes de même sexe, était fermement opposée au projet de loi sur la déchéance de la nationalité, que le Gouvernement tente de faire passer. Cette démission marque son désaccord avec ses pairs.

"Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l'éthique et au droit. " c'est par ces mots postés sur ses comptes Facebook et Twitter que la Ministre de la Justice, Christiane Taubira a annoncé sa démission du Gouvernement Valls. Ce n'était pas une surprise, fermement opposée à l'actuel projet de loi sur la déchéance de la nationalité, Christiane Taubira marque son désaccord avec le Gouvernement.

Après avoir remis sa démission, François Hollande, a nommé le député du Finistère Jean-Jacques Urvoas pour la remplacer.

Qui est Jean-Jacques Urvoas ?

Proche de Manuel Valls, juriste de formation, Jean-Jacques Urvoas 56 ans, était président de la Commission des lois de l'Assemblée nationale. C'est lui, qui était chargé de s’atteler à la problématique des déclarations de patrimoine des élus. Face à la démission de Christiane Taubira il devient Ministre de la Justice, poste qu'il attendait depuis 2012. Le nouveau ministre doit s'atteler à ce dossier épineux, sur la déchéance de la nationalité, pour les français qui commettent des actes terroristes.

L’ex-Ministre de la justice s’est dite " fière " de son action Place Vendôme depuis 2012. " La justice a gagné en solidité et en vitalité. Comme celles et ceux qui s’y dévouent chaque jour, je la rêve invaincue .... Ce fut pour moi un immense honneur d'être ministre de la Justice, sous ce président : François Hollande. Je dois ce bonheur à ceux qui se dévouent au service quotidien de la justice.... Nous avons accompli un travail législatif considérable.Nous avons porté cette belle loi d'égalité : le mariage pour tous Je quitte le Gouvernement sur un désaccord politique majeur. Je suis fidèle à nous. "Fidèles à Aimé Césaire, nous ne livrerons pas le monde aux assassins d'aubes". écrit-elle sur Twitter.

Qu'on le veuille ou non, la ministre aura marqué l'histoire de la République. Chsitiane Taubira commence sa carrière politique sur les bancs du partis indépenantiste Guyanais, puis participe à la création du parti politique guyanais Walwari. Députée de la première circonscription de la Guyane de 1993 à 2012, en 2001, elle est à l'origine de la loi tendant à la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité. En 2002, elle est la première femme et première personnalité noire à se présenter aux élections présidentielles où elle arrive en 13e position du premier tour de scrutin, avec 2,32 % des voix. En 2012, elle qui avait soutenu le candidat François Hollande durant l'élection présidentielle est nommée Garde des Sceaux (Ministre de la Justice) du Gouvernement Jean-Marc Ayrault I et II, puis Manuel Valls I et II.

Elle restera célèbre pour avoir fait voter la loi sur la légalisa du mariage des personnes du même sexe, qui souvenons nous, divisa la France et, le Gouvernement. Son travail à la tête du ministère de la Justice est salué par la gauche alors que l'opposition juge sa politique pénale laxiste.

Christiane Taubira quitte donc son siège de ministre de la Justice, la tête haute, après avoir subi le racisme, le mépris de la part des Français.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#politique #Guyane #antillesguyane #taubira

11 vues0 commentaire