• Admin

Le Zika : « Urgence de santé publique de portée mondiale » OMS


L'organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié lundi d'"urgence de santé publique de portée mondiale"l'épidémie du virus Zika qui frappe actuellement la zone Caraïbe, Amérique du Sud.

Réunit lundi à Genève pour parler de la pendémie du virus Zika, l'OMS a statué sur le fait que ce virus constituait une urgence de santé publique de portée internationale.

"Nous devons agir", a affirmé la directrice de l'OMS, Margaret Chan, lors d'une conférence de presse à la fin de cette réunion, exceptionnelle de son comité d'urgence. La directrice de l’OMS, a appelé à l’action lors de la réunion d’urgence consacrée au virus zika

Selon l'organisation mondiale de la Santé (OMS), il y aurait un lien entre ce virus transmis par un moustique et une explosion en Amérique du Sud du nombre de cas de microcéphalie, malformation congénitale dont souffrent les enfants nés avec une tête et un cerveau anormalement petits, était "fortement suspecté, bien que non prouvé scientifiquement."

"Les experts considèrent aussi que l'étendue géographique des espèces de moustiques qui peuvent transmettre le virus, l'absence de vaccin et de tests fiables, ainsi que le manque d'immunité de la population dans les pays nouvellement touchés (...) constituent des causes supplémentaires d'inquiétude", a poursuivi Mme Chan.

L'OMS a averti la semaine dernière que le virus se propageait "de manière explosive" dans la région des Amériques, avec 3 à 4 millions de cas attendus en 2016. A ce stade, une vingtaine de pays dont la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane sont touchés par le virus Zika essentiellement en Amérique du Sud et en Amérique centrale c'est le cas du Brésil extrêmement touché par le zika, avec près de 1,5 millions de cas détectés, déconseille aux femmes enceintes de se rendre aux Jo qui auront lieu cet été. Depuis le début de la pandémie, 270 cas de Guillain-Barré ont été confirmés et 3.448 cas suspects.

En Colombie, deuxième pays le plus touché, par le virus, prévoit plus de 1.500 cas du syndrome neurologique de Guillain-Barré (SGB) pouvant y être liés, a déclaré lundi le ministre de la Santé, Alejandro Gaviria.

D'autres pays de la région que sont le Salvador, l'Equateur, le Brésil, la Jamaïque, la République Dominicaine et Porto Rico ont d'ores et déjà recommandé aux femmes d'éviter toute grossesse tant que l'épidémie de Zika n'est pas sous contrôle.Au Panama, les autorités ont dit craindre une propagation de la maladie à l’ensemble du pays, après 50 premiers cas confirmés, tous concentrés dans la région indigène de Guna Yala, côté Caraïbes.

Le zika dans le monde :

(source : Centers for Disease Control and Prevention, National Center for Emerging and Zoonotic Infectious Diseases (NCEZID), Division of Vector-Borne Diseases (DVBD)

Des cas de Zika en Europe et en Amérique du Nord ?

En effet, des dizaines de cas d'infection par le Zika ont été signalés en Europe et en Amérique du Nord, principalement les Etats-Unis, où des personnes revenant de voyages dans les pays touchés, sont revenus infectées. Même en Indonésie, un institut de recherche a annoncé avoir trouvé un cas positif de virus Zika sur l'île de Sumatra, ajoutant que le virus circulait "depuis un certain temps" dans le pays.

Cuba et la France ensemble contre le Zika :

Reçu à l'Elysée Lundi soir, Raùl Castro et François Hollande ont lancé une coopération entre les deux pays, en matière de recherche pour lutter contre ce nouveau fléau nommé Zika, comme l'a souligné le président français : " Il y a une coopération très significative en matière de recherche médicale. Cuba est un pays qui forme de nombreux médecins, non seulement pour Cuba mais pour le monde entier. Aujourd’hui, nous avons un défi à relever, Cuba et la France, c’est le virus du zika. Nous avons décidé d’agir, de coopérer face à ce nouveau fléau "

Malgré l’inquiétude, l’OMS n’a pas donné de recommandations concernant les voyages dans les zones affectées par le Zika, soulignant que la prévention la plus efficace consistait à éliminer les eaux stagnantes où prolifèrent les moustiques, et à utiliser des répulsifs et des moustiquaires pour se protéger.

Comme la dengue et le chikungunya, le Zika, qui tire son nom d’une forêt en Ouganda où il a été repéré pour la première fois en 1947, se transmet par une piqûre de moustique du genre Aedes aegypti ou Aedes albopictus, le moustique tigre.

#caraïbe #zika #Monde #santé

11 vues0 commentaire