• Admin

LA 4G DEBARQUE EN OUTREMER


Mettre la 4G dans l'Outremer français, c'est la volonté du gouvernement. Emmanuel Macron et George Pau Langevin, ont donné le coup d’envoi du déploiement du Très Haut Débit mobile outre-mer. Les deux Ministères de l’Economie et des Outre-mer avec la Secrétaire d’Etat chargé du numérique ont annoncé le lancement des appels d’offres pour l’attribution de nouvelles fréquences.

Le Gouvernement veut mettre la 4g dans tous les territoires qui constituent l'Outremer Français ! L'information diffusée sur France-Antilles a depuis été reprise par l'ensemble des médias spécialisés en la matière. En effet, . Les deux Ministères de l’Economie et des Outre-mer avec la Secrétaire d’Etat chargé du numérique ont annoncé le lancement des appels d’offres pour l’attribution de nouvelles fréquences. Ces appels d'offre concernent la Guadeloupe, la Guyane, La Réunion, la Martinique, Mayotte, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Nous apprenons, dans le communiqué de presse commun aux deux ministères, que ces fréquences permettront d’attribuer, pour la première fois en outre-mer, les fréquences nécessaires au très haut débit mobile (4G), dans les bandes 800 MHz et 2 600 MHz, ainsi que les capacités encore disponibles dans des bandes de fréquences déjà attribuées (900 MHz, 1 800 MHz, 2 100 MHz). Ces fréquences nouvelles permettront à la fois d’améliorer rapidement la qualité de service des réseaux 3G existants et d’assurer le déploiement rapide de la 4G.

L'accès au très haut débit mobile fait parti des objectifs fixés par le Gouvernement au travers de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Parmi les autres objectifs figurent notamment :

- La modernisation des infrastructures de communications électroniques qui est un enjeu capital pour la compétitivité de l’économie locale, le développement de l’emploi et l’inclusion numérique. Ces fréquences vont permettre d’amener, pour la première fois, le très haut débit mobile (4G) outre-mer ; - L'aménagement numérique du territoire par la fixation des obligations de couverture les plus importantes jamais fixées outre-mer. Les opérateurs titulaires des fréquences « en or » (bande 800 MHz), issues du premier dividende numérique, devront couvrir en très haut débit mobile 99 % de la population ; - La lutte contre la vie chère : les candidats seront invités à proposer des offres abordables afin d’assurer l’accès de tous aux services de téléphonie mobile à destination de l’outremer et de la métropole et des offres enrichies proposant des volumes élevés de communications et de données.

De plus, le gouvernement fixe plusieurs objectifs aux opérateurs : proposer des offres de qualité, moderniser les infrastructures, assurer une grande couverture (les opérateurs titulaires des fréquences « en or » (bande 800 MHz), issues du premier dividende numérique, devront couvrir en très haut débit mobile 99 % de la population) et proposer des "offres abordables" afin de lutter contre la vie chère, particulièrement forte dans ces territoire.

La date limite de dépôt des dossiers de candidatures auprès de l’Arcep est fixée au 10 mai 2016 à 12 heures. Les fréquences seront définitivement attribuées d’ici l’automne dans l’ensemble des territoires concernés. Dans l’Océan indien, à La Réunion et Mayotte, le gouvernement a souscrit à la proposition de l’Arcep de fixer une date d’ouverture des services 4G différée au 1er décembre 2016. l’Arcep pourra sélectionner au plus quatre opérateurs par zone. Pour rappel il existe sur chaque territoire trois voire quatre opérateurs mobiles.

Dans son communiqué de presse, le Gouvernement précise que : « l’utilisation de ces fréquences, dès lors qu’elle s’inscrit dans un cadre législatif et réglementaire clair pour les entreprises concernées, sera source de nouveaux investissements et de création de nouveaux emplois. Elle ouvrira de nouveaux usages aux ultramarins et contribuera au développement des entreprises et à la numérisation de l’économie locale ».

Le Gouvernement, sous la présidence de François Hollande semble déteminer à développer les territoires d'Outremer longtemps oubliés et semble vouloir réduire les disparités entre ces territoires et l'hexagone. E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #Martinique #Guyane #LaRéunion #Outremer

9 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com