• ELMS

MARVIN, LYCEEN DEVANT LE TRIBUNAL POUR APOLOGIE DE TERRORISME


"Apologie de Terrorisme",c'est l'accusation qui pèse contre le jeune Marvin, 17 ans lycéen à Faustin Fléret, en Guadeloupe. Soutenu par ses camarades, les jeunes "Rebelle", le jeune était convoqué hier devant le juge des enfants du Tribunal de Pointe-à-Pitre, pour répondre aux faits dont on l'accuse. Ses avocats ont bloqué la procédure en posant une question prioritaire (QPC), Marvin est donc rentré chez lui et est en attente du verdict !

"Apologie de Terrorisme",c'est l'accusation qui pèse contre le jeune Marvin, 17 ans lycéen à Faustin Fléret, en Guadeloupe. Soutenu par ses camarades, les jeunes "Rebelle", le syndicat enseignant, le jeune était convoqué hier devant le juge des enfants du Tribunal de Pointe-à-Pitre, pour répondre aux faits dont on l'accuse. Le juge devait statuer sur une possible inculpation ou non, mais, les avocats ont bloqué la procédure en posant une question prioritaire (QPC).

Au même moment, au lycée Faustin Fléret, les élèves ont bloqué les accès de leur établissement, en soutien à Marvin.

Rappel des Faits :

En Novembre dernier, le lycéen avait, lors d'un débat en cours de français déclaré que "pour tous les morts que le terrorisme fait en Afrique, on ne fait pas autant d'histoires", ajoutant "je suis pour le jihad". Une dernière phrase tenue "naïvement", selon sa grand-mère, "avec ironie", dit l'une de ses amies, Ironie, qui a vraissemblablement déplu au professeur et au proviseur, qui ont évidemment porter plainte contre le jeune Marvin. Renvoyé deux jours de l'établissement, il sera arrêté à son domicile et placé en garde à vue durant 35 heures.

A l'issue de cette première audience, Marvin est donc repartit libre et est en attente du verdict.

Le journal contestataire Rebelle, s'est félicité de cette mobilisation, à travers sa page Facebook :

"Ce matin, Marvin était convoqué au tribunal de Pointe-à-Pitre. C’est à cause de sa prof de français, et de son proviseur, qui ont abusé de leur pouvoir et prétendu que Marvin serait un terroriste (voir posts précédents). Ils pensaient que ce serait facile d’utiliser l’état d’urgence pour « donner une leçon » à tous les élèves. Ils se sont trompés… Ce matin, les lycéens de Faustin ont fait grève pour soutenir Marvin. Le proviseur a envoyé les gendarmes, il a essayé de les intimider, mais il n’a pas réussi. Finalement, ce proviseur tèbè a fermé lui-même le lycée. À Pointe-à-Pitre, 50 personnes ont accompagné Marvin au tribunal. Son avocat a déposé plusieurs questions préalables, pour lesquelles la justice devra donner une réponse avant d’entamer d’éventuelles poursuites. Affaire à suivre…

BRAVO À TOUS CEUX QUI ONT MONTRÉ LEUR SOLIDARITÉ, ET SURTOUT BRAVO AUX LYCÉENS DE FAUSTIN ! "

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #justice #antillesguyane

19 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com