• ELMS

ARY CHALUS, JOSETTE BOREL ENSEMBLE POUR LA GUADELOUPE


Finies les rivalités politiques, finis les coup bas, finies les attaques politiques. Voici venue l'heure de travailler ensemble. Ary Chalus et Josette Borel-Lincertin l'ont compris. C'est ensemble que les deux présidents des deux assemblées locales se sont rendus dans le cabinet du Préfet. Ensemble, ils ont décidé de défendre la Guadeloupe et de travailler main dans la main pour la faire avancer.

Lors de la dernière séance plénière départementale datée du 5 Février 2016. Ary Chalus a décidé de mettre de côté les rivalités politiques, qui eurent lieu durant les élections régionales, pour aider la Présidente du département, encartée PS. Le but : faire avancer les principaux dossiers, qui stagnent encore.

Tout au long du mois de Février, les deux présidents des assemblées locales, se sont rencontrés, ont travaillé ensemble notamment sur le Plan Départemental d'Insertion (PDI). Le 22 Février dernier, ils ont même tenu une réunion de travail en commun à la résidence départementale du Gosier. Cette rencontre portait, sur les problématiques du territoire, mais, également sur les dossiers tels que l'eau, les déchets ainsi que sur l'articulation entre le PDI et le programme régional de formation. Ainsi que sur le dossier stagnant des transports.

Aujourd'hui, Ary Chalus et Josette Borel Lincertin avaient rendez-vous ensemble devant le Préfet, Jacques Brillant pour parler pour continuer à faire avancer les dossiers sur lesquels les deux assemblées planchent.

Durant cette rencontre, ils parleront de l’avenir du futur syndicat de l’eau. Concernant ce sujet les deux élus sont d'accord, il s'agira de faire avancer l'affaire.En outre, la montée de la violence constatée dans notre département depuis le début de l'année 2016 devrait avoir une large place lors de cet entretien.Quelques points pourraient être soulevés comme la demande croissante des renforts permanents des forces de sécurité en Guadeloupe. Cette réunion permettra probablement d'évoquer une lettre des maires de Pointe-à-Pitre et de Sainte-Anne adressée au premier ministre.Une autre question reviendra certainement au cours de cet échange : la gestion des déchets et singulièrement le dossier du Syvade. Ce dernier semble bloqué. Pourtant, afin de lancer cette plateforme multi-filière, il convient de mettre en place rapidement le conseil d'administration de la structure.

Alors, ensemble pour la Guadeloupe ? Il semblerait. Souhaitons que cela continue.

#Guadeloupe #politique #antillesguyane #société

6 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com