• ELMS

KASSAV UN GROUPE AU GRAND COEUR


Musiques Métisses. Le célèbre festival d'Angoulême connaît des difficultés financières et peine à trouver des mécènes. Afin de venir en aide au festival, Kassav par la voix de son fondateur Jacob Desvarieux , qui a prit la décision de se produire sur scène, sans cachet.

Jacob Desvarieux est un homme reconnaissant et il aime le faire savoir. Alors que "Musiques - Métisses bat de l'aile, le leader de Kassav a décidé de faire son groupe se produire gratuitement. En effet, Kassav a non seulement accepté de venir jouer dans deux mois, mais surtout, il a pris le risque de ne pas percevoir un centime pour sa prestation. Il a signé sans négocier son cachet à l’avance.

La raison de ce geste est simple, c'est dans ce Festival que Kassav s'était fait connaître du public français. En grandes difficultés financières, Kassav fait donc un geste.

L'information a été relayée par le quotidien charentais "Charente-Libre"

"On a dit oui parce qu’on n’a pas oublié d’où on vient: au début des années quatre-vingt, personne ne nous connaissait. Angoulême nous a offert une chance. La première fois que nous sommes montés sur une scène en France, c’était ici." a déclaré Jacob Desvarieux.

"Si on n’a pas de cachet du tout à la fin, tant pis, lâche Jacob Desvarieux. Quand on a de la notoriété, on la met à disposition. Surtout pour un festival qui a toujours eu, sous l’impulsion de Christian Mousset, une vraie démarche artistique de promotion des musiques du monde. Je me sens concerné par les difficultés rencontrées par Musiques Métisses." a t-il poursuivi.

Le groupe est soutenu par son producteur, François Pinard, qui n'a pas hésité à s'engager lui-aussi. "Prendre des risques c’est mon métier. Pour un rendez-vous symbole d’ouverture et de métissage, ça vaut le coup."

Créé en 1976 sous le nom de "Jazz-en-France", le festival Musiques Métisses d'Angoulême, se veut le carrefour où les musiques d'Afrique, d'Amérique Latine, de la Caraïbe et de l'Océan Indien, s'entre-mêlent, depuis 25 ans.

Aujourd'hui, le Festival connaît des difficultés financières. Alors qu'il est attendu pour le mois de Mai, les organisateurs peinent à trouver des mécènes. Programmé, pour le Festival, le groupe Kassav, par la voix de son fondateur, Jacob Desvarieux, s'engage donc aux côtés de l'organisation.

En attendant, les organisateurs de Musiques-Métisses ont rendez-vous au Tribunal jeudi-prochain, où les juges doivent se prononcer sur le prolongement de la période de redressement judiciaire.

#antillesguyane #Martinique #Guadeloupe #Guyane #musique

16 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com