• ELMS

LES VISITEURS 3 : PAS DE NOM POUR L'ACTEUR NOIR


Les Visiteurs 3 se faisait attendre. Les fans, jeunes comme vieux s'impatientaient mais voilà que le film français le plus attendu, fait scandale. La raison est simple : Neuf personnages sur l'affiche et seulement huit noms. Le seul comédien noir Pascal N'Zonzi est le seul dont le nom n'apparaît pas dans les visuels de promotion. Une absence qui créé la polémique.

Les Visiteurs 3 se faisait attendre. Les fans, jeunes comme vieux s'impatientaient mais voilà que le film français le plus attendu, fait scandale. La raison est simple : Neuf personnages sur l'affiche et seulement huit noms. Le seul comédien noir Pascal N'Zonzi est le seul dont le nom n'apparaît pas dans les visuels de promotion. Une absence qui créé la polémique.

En effet, la promotion du troisième volet des «Visiteurs», mettant en scène Christian Clavier et Jean Reno et dont l'action se passe durant la Révolution, est au coeur d'une polémique. Chaque acteur qui apparaît sur les visuels de promotion du film a droit à son nom, sauf un : l'acteur noir Pascal N'Zonzi, pourtant bien présent sur l'affiche comme les autres.

Dans la bande-annonce du film de Jean-Marie Poiré, le traitement est le même : Pascal N'Zonzi a beau apparaître à plusieurs reprises, son patronyme est absent, au contraire d'Alex Lutz, Karin Viard ou encore Christian Clavier et Jean Reno. Cette absence a été relevée par des internautes sur les réseaux sociaux. Des élus comme le député socialiste Pierre Kanuty, sont montés au créneau, s'interrogeant sur l'absence du nom de l'acteur. L'élu s'est exprimé en ces termes : « Le noir sur l'affiche de les visiteurs 3 prenait trop d'encre ? Ils en avaient pas assez pour mettre son nom ? J'essaie de comprendre ».

Interpellé sur la question dès février, quand l'affiche avait été dévoilée, Gaumont s'était défendu de racisme, allant jusqu'à mettre en avant la production de «Chocolat», le film avec Omar Sy. Un argument censé prouver que «cela n’a(vait) rien à voir avec (l)a couleur de peau» de Pascal N'Zonzi.

Interrogé sur la question, Gaumont a qualifié la polémique de «démente» et aussi évoqué des raisons contractuelles : « Lorsqu’un comédien signe pour tourner un film, sont décidés également la présence de son nom sur l’affiche mais aussi le lettrage ou la typographie. Il semble donc que le contrat de Pascal N’Zonzi ne stipulait pas l’obligation d’apparaître en haut de l’affiche à l’instar de Alex Lutz, Ary Abittan ou encore Sylvie Testud»

En attendant la polémique continue de enflée, ce qui pourrait entaché la promotion du film, que tout le monde attend depuis des années.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#Monde #racisme

7 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com