• ELMS

LE GOMBO ET SES VERTUS


Vos parents ou grands-parents vous forçaient à manger du gombo ? Hé bien ils avaient raison. Le gombo a des bienfaits qui étaient jusqu' alors méconnues. Vous pouvez donc traiter le diabète, l’asthme, le cholestérol, les maladies cardiaques ainsi que les maladies rénales avec l’eau de gombo.

Appelé cabo à l'île de la Réunion, calou en Guyane, okra en Louisiane et plus généralement dans le sud des États-Unis, est une espèce de plante tropicale à fleurs appartenant à la famille des Malvaceae, originaire d'Afrique.

Le gombo est un légume typique de l’alimentation africaine. On le retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud. Le gombo, aussi appelé okra, est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un légume qui gagne à être connu.

Longtemps ignorez en Europe, de nombreuses études, prouvent qu'une consommation de Gombo permettrait de lutter le diabète, l’asthme, le cholestérol, les maladies cardiaques et les maladies rénales avec l’eau de gombo. Le gombo serait efficace dans la lutte contre certains cancer.

Un verre de gombo frais contient 30 calories, 2 grammes de protéines, 3 grammes de fibres alimentaires, 0,1 grammes de matières grasses, 7,6 grammes de glucides, environ 80 microgrammes d’acide folique, 21 milligrammes de vitamine C, et 60 milligrammes de magnésium. En raison de ces substances, le gombo est une plante extraordinaire qui est très bénéfique pour la santé humaine.

Il lutte contre l'asthme :

Le gombo est capable de soulager les symptômes de l’asthme. En effet, selon une étude publiée en 2000 par la revue médicale américaine Thorax, la vitamine C est très efficace pour lutter contre les symptômes asthmatiformes, en particulier chez les enfants. Les chercheurs ont même obtenu des résultats sur de jeunes patients asthmatiques qui ne consommaient des fruits et légumes riches en vitamine C qu’une à deux fois par semaine.

Il diminue le cholestérol :

Non seulement le gombo est excellent pour le transit, mais c’est aussi un très bon régulateur de cholestérol, en partie grâce à sa forte teneur en fibres. En outre, il ne contient aucun cholestérol et très peu de graisses. A raison d’une consommation d’environ 20g de gombo par jour pendant quelques semaines, on constate une baisse significative du « mauvais » cholestérol.

Il contrôle le diabète :

Dans une étude publiée en 2011 par la revue américaine ISRN Pharmaceutics, des chercheurs ont administré de l’eau à des rats dans laquelle on avait fait tremper des lamelles de gombo. Résultat : les animaux traités ont vu leur taux de sucres dans le sang significativement réduit. Depuis, le gombo est de plus en plus plébiscité par les nutritionnistes en faveur des personnes diabétiques.

Il booste le système immunitaire :

La vitamine C contenue dans le gombo stimule le système immunitaire en favorisant la création de globules blancs dans l’organisme. Ce légume tout-terrain agit également comme anti-rides ! Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsable du vieillissement tissulaire.

Il prévient les maladies rénales :

Consommer régulièrement du gombo aiderait à préserver la bonne santé de nos reins. En 2005, le Jilin Medical Journal a publié une étude dans laquelle les chercheurs ont démontré que les patients qui mangeaient quotidiennement du gombo développaient deux fois moins de maladies liées aux reins, notamment chez les personnes diabétiques.

Il soigne la fièvre :

Pour soigner la fièvre grâce au gombo, deux solutions : boire une tisane préparée avec les graines sèches du gombo ou bien faire bouillir des graines de gombo en poudre. Cette dernière solution convient davantage aux enfants, à qui l’on peut administrer une à trois cuillères à soupe selon l’intensité de la fièvre.

Pour vous, mesdames, lorsque vous êtes enceintes, prenez du Gombo. Si vous ne le saviez pas : le Gombo contribue à une grossesse saine : Le taux élevé de vitamine A, B (B1, B2, B6) et C, ainsi que le zinc et le calcium contenus dans le gombo font de lui le légume idéal à consommer pendant la grossesse. Il contient aussi de l’acide folique, élément indispensable lorsque, pendant la grossesse, les cellules se développent et se multiplient très rapidement.

Si le Gombo est aussi recommandé c'est grâce aux nutriments que l'on retrouve : ainsi le gombo cru est une excellente source de manganèse pour la femme et une bonne source pour l’homme (les besoins en manganèse de l’homme étant supérieurs à ceux de la femme). Le gombo bouilli est une source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

Source de Vitamine K : Le gombo bouilli est une excellente source de vitamine K. Le gombo cru est uneexcellente source pour la femme et une bonne source pour l’homme (les besoins en vitamine K de l’homme étant supérieurs à ceux de la femme). La vitamine K est nécessaire à la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang (autant à sa stimulation qu’à son inhibition). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans plusieurs aliments, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin. Les carences en vitamine K sont donc rares.

Source de Calcium : Le gombo bouilli est une source de calcium. Le calcium est, de loin, le minéral le plus abondant dans le corps. Il est majoritairement entreposé dans les os, dont il fait partie intégrante. Il contribue à la formation des os et des dents, ainsi qu’au maintien de leur santé. Le calcium joue aussi un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le coeur.

Source de magnésium : Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de magnésium. Le magnésium participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions des enzymes, à la contraction des muscles, à la santé des dents et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

Source de Fer : Le gombo bouilli est une source de fer pour l’homme seulement (les besoins en fer de la femme étant supérieurs à ceux de l’homme). Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs. Il est à noter que le fer contenu dans les aliments d’origine végétale (comme le gombo) est moins bien absorbé par l’organisme que le fer contenu dans les aliments d’origine animale. L’absorption du fer des végétaux est toutefois favorisée par la consommation de certains nutriments, comme la vitamine C.

Source de cuivre : Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

source de vitamine B2 : Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de vitamine B2. La vitamine B2 est aussi connue sous le nom de riboflavine. Tout comme la vitamine B1, elle joue un rôle dans lemétabolisme de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.

Source de vitamine B3 : Le gombo cru est une source de vitamine B3 pour la femme seulement (les besoins en vitamine B3 de l’homme étant supérieurs à ceux de la femme). Appelée aussi niacine, la vitamine B3 participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue particulièrement à la production d'énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l'alcool que nous ingérons. Elle collabore aussi au processus de formation de l’ADN, permettant une croissance et un développement normaux.

Source de vitamine B6 : Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de vitamine B6. La vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la fabrication des neurotransmetteurs. Elle collabore également à la production des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle aide au bon fonctionnement du système immunitaire. Enfin, cette vitamine joue un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses.

Source vitamine B9 : Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de vitamine B9 (folate). Cette vitamine participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Elle joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Comme elle est nécessaire à la production des nouvelles cellules, une consommation adéquate est primordiale durant les périodes de croissance et pour le développement du foetus.

Source de vitamine C. Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de vitamine C. Le rôle que joue la vitamine C dans l’organisme va au-delà de ses propriétés antioxydantes. Elle contribue aussi à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Si vous hésitiez à consommer du gombo, à présent vous saurez qu'une consommation régulière de gombo permet d'entretenir le corps et d'avoir une bonne santé. Vous pouvez donc profiter des bienfaits pour la santé de cette plante dans différentes formes cuite à l’étouffée, bouille, marinée, frite, à n’importe quelle période de l’année.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en clic !!

#Guadeloupe #Martinique #antillesguyane

275 vues0 commentaire