• ELMS

BERNARD HAYOT S'IMPOSE EN AFRIQUE


Il est finit le temps où, le Groupe Hayot misait que sur les Antilles-Guyane, désormais le groupe s'exporte à l'étranger et mise sur l'Afrique. Après la Côte d'Ivoire et le Gabon voici que le groupe s'impose au Maroc. Le groupe espère devenir le leader du pneu en Afrique.

Finit le temps où, le Groupe Hayot misait que sur les Antilles-Guyane, désormais le groupe s'exporte à l'étranger. Après la Calédonie, le Canada, la Chine, le groupe du milliardaire béké, mise sur l'Afrique.

En 2014, le groupe pénétrait le marché africain, en misant sur l'industrie agro-alimentaire et la banane. C'est en Côte d'ivoire que GBH s'installait pour envahir le continent Africain. . Une vingtaine de millions d’euros avaient été investit dans l’industrie agro-alimentaire, particulièrement dans le secteur de la banane africaine.

Fort de son succès, le 11 décembre 2014, le Groupe rachetait le distributeur automobile ivoirien, SOCIDA, pour un montant resté inconnu, mais que certains estiment à plusieurs millions d'euro.

Pour arriver à ses fins, l'ambitieux milliardaire martiniquais, s'est associé à un riche burkinabè mr Michel Zouhair Fadoul, d'origine libanaise. Voilà que la Côte D'Ivoire, le Gabon et le Burkina Faso ne lui suffisent plus, Bernard Hayot mise sur le Maroc, l'Algérie et le Ghana.

En effet, le groupe martiniquais Bernard Hayot (GBH) déjà présent au Maroc via la distribution automobile, s’y est renforcé, en prenant le contrôle de Pneurama, le leader de la distribution de pneumatiques dans le royaume. L’opération s’est faite à travers une acquisition directe d’actions auprès des anciens actionnaires (la famille Soussana) ainsi que par une augmentation de capital réservée à GBH, d’un montant de 103,5 millions de dirhams (10,7 millions $). Distributeur au Maroc de la marque Pirelli, Pneurama revendique un chiffre d’affaires supérieur à 500 millions de dirhams (52 millions $), loin devant ses concurrents directs Imperial Pneu (marques Dunlop et Goodyear), Bridgestone Tire Sales Maroc (filiale du japonais Bridgestone) et Pneu-Amine (filiale du tunisien STIP).

Par cette prise de participation, GBH renforce ainsi son pôle automobile qui représente 39% de son chiffre d’affaires global. Déjà en décembre 2014, le groupe français avait racheté, au groupe Fadoul, sa filiale Socida, qui distribue des marques automobiles Renault et Suzuki en Côte d'Ivoire. GBH est par ailleurs distributeur des marques Citroën et Scania en Algérie, et de Renault Trucks et Mazda au Ghana.

Bernard Hayot opère également dans la location automobile avec plusieurs franchises internationales telles Hertz (dont le rachat de la franchise lui a permis de percer le marché marocain en 2012), Europcar et System Lease. En plus de l’automobile, GBH opère dans la grande distribution avec des franchises Carrefour, Décathlon et Mr Bricolage, avec une présence sur l’Île de la Réunion notamment. Ce dernier segment représente 51% de son chiffre d’affaires.

Bernard Hayot dont la famille s'est enrichit durant la période esclavagiste a bâtit un empire colossal, dont le chiffre d'affaire est estimé à 600 millions d'euro. Selon le classement du magazine CHALLENGES, Bernard Hayot serait la 210e fortune française.

E.LM.S pour TheLinkFwi@l'Actualité en un clic !!

#antillesguyane #Guadeloupe #Martinique #Guyane #économie #Afrique #Monde

482 vues0 commentaire