• ELMS

Affaire Lucette Michaux-Chevry : L'Etau se resserre"


Lucette Michaux Chevry, un nom, une ambition, un caractère, mais aussi des scandales. A 86 ans, la Dame de Fer ne désarme et fait encore parler d'elle. Celle qui aura marqué la Guadeloupe en bien comme en mal, connait des déboires judiciaires avec à la clé des perquisitions à son domicile et dans les locaux de la CASBT qu'elle préside.

Le 28 Janvier, nous tirions à boulets rouges sur l'ancienne présidente de région, en faisant le compte de ses scandales financiers. (article) En effet à 86 ans, Lucette Michaux-Chevry mieux connue sous le pseudonyme de "La Dame De Fer" est dans le collimateur des enquêteurs de la brigade financière. Ces derniers ont perquisitionné mercredi, sa villa de Gourbeyre ainsi que les locaux de la CASBT (Communauté d'Agglomération du Sud-Basse-Terre), agglomération que "Cecette" préside.

Lucette Michaux-Chevry est soupçonnée d'avoir fait rénover son appartement du 17e arrondissement de Paris en surfacturant des travaux de réfection d'une école primaire de Basse-Terre, alors qu'elle était encore maire de la ville.Les aménagements avaient été effectués afin d'adapter l'appartement aux besoins de la femme de son petit-fils, devenue handicapée. Il est donc reproché d’avoir profité de travaux dans son appartement parisien du 17ème arrondissement par A2S et G2R, deux entreprises guadeloupéennes. Ces deux dernières auraient été payées en sur-facturant des travaux commandés par la mairie de Basse-Terre.

Mais Lucette, n'est pas la seule dans l'histoire, trois noms apparaissent, ce sont ceux de trois chefs d'entreprise Guy Doukhan, Michel Cau et Harry Mongaillard interpellés mardi et mercredi. Durant leur audition, les trois complices n'ont pas nié, ils ont confirmé les accusations. Ils ont également assuré avoir remis de l’argent en espèce, 30 000 euros, à Lucette Michaud-Chevry.

Ce jeudi, en pleine matinée, ils ont été présentés au juge chargé du dossier, mais les trois comparses n'ont pas suffisamment convaincus le juge. Ils sont donc mis en examen pour trafic d’influence, mais aussi abus de bien sociaux pour les deux premiers et recel d’abus de biens sociaux pour le troisième.Ils ont été placés sous contrôle judiciaire avant d'être remis en liberté ce jeudi en fin d’après midi.

L'étau se resserre donc sur Lucette Michaux-Chevry. Est-ce la fin pour cette femme qui a su marqué de son empreinte le paysage politique guadeloupéen.

E.L.M.S pour TheLinkFwi@L'Actualité en un clic !!

#Guadeloupe #antillesguyane #politique #justice

29 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com