• ELMS

LES GUADELOUPEENS NE FONT PAS CONFIANCE A LEURS ELUS


Quelles sont les principales préoccupations des guadeloupéens ? mais encore "Les guadeloupéens font-ils confiance à leurs élus ?" Ce sont les questions que s'est posé Qualistat, l'institut chargé des calculs d'opinion. Selon leur dernier sondage, il en ressort que l'insécurité, l'eau, la gestion des déchets sont les principales préoccupations des guadeloupéens. En ce qui concerne la confiance vis à vis des élus, selon Qualistat, elle progresse mais reste faible.

"Quelles sont les principales préoccupations des guadeloupéens ?" Les Guadeloupéens font-ils confiance à leurs élus ? Ce sont en autre les principales questions que s'est posé l'institut Qualistat. Dans son rapport rendu public, il en ressort que l'insécurité, l'eau, la gestion des déchets, l'environnement sont les principales préoccupations des guadeloupéens. En effet, au premier semestre 2016,face a l'augmentation des faits-divers, 46% des guadeloupéens se disent inquiets face à l'augmentation de l'insécurité. Avec 30% de chômage, dont 57% de chômage chez les jeunes, les guadeloupéens semblent se préoccuper grandement de ce mal qui frappe la société. Selon Qualistat, 42% des guadeloupéens se préoccupent de cette question. La jeunesse, fait également partie des grandes préoccupations de la population, avec 33% des sondés inquiets quant à l'avenir de la jeunesse.

De plus, selon les résultats, les Guadeloupéens montrent également des préoccupations pour les problématiques environnementales qui pointent en 4ème position. A l'heure où les foyers sont quotidiennement privés d'eau, que les tours d'eau sont le quotidien des foyers guadeloupéens et que la grève à la SIAEAG se poursuit, l'eau semble devenir l'une des préoccupations de la population, elle est citée par 21% des sondés. Cette question est suivit de près par la gestion des déchets.Les récents déboires du Syvade ont augmenté les craintes des guadeloupéens, qui attendent depuis des années, un vrai système de gestion des déchets. Ainsi, selon Qualistat, la question des déchets touchent 8% des sondés.

En ce qui concerne la confiance accordée par les guadeloupéens à leurs élus, pour l'institut, cette dernière progresse mais reste faible.

Ainsi, comme le souligne l'institut, malgré le renouvellement des assemblées départementales et régionales en 2015, la confiance reste déficitaire, malgré une légère amélioration. Désormais, 36% des Guadeloupéens interrogés déclarent avoir confiance dans leurs élus, contre 63% qui ne leur font pas confiance. Ces résultats montrent qu'il y a une vraie fracture entre les guadeloupéens et leurs élus.

Parmi les personnalités auxquelles les guadeloupéens accordent leur confiance, il y a évidement Ary Chalus. L'actuel président de Région, fort de ses succès électoraux, aux dernières régionales, est la personnalité préférée des guadeloupéens. En effet, le président est cité par 33% des Guadeloupéens. Ary Chalus aurait 61% d'opinion favorable en sa faveur. Il est suivit par Josette Borel Lincertin. La présidente du conseil départemental recueille 49% d’opinions favorables.

Puis viennent respectivement Gabriel LOUIS-CARABIN, qui perd des points dans les sondages, l'actuelle maire du Moule, réunit 43% d'avis défavorables contre 42% d'opinions favorables. Quant à Victorin Lurel, l'ancien président de Région et malheurs candidat des régionales 2015, perd 12 points dans les sondages et parvient à gagner la confiance de 38% des Guadeloupéens contre 52% qui ne lui font pas confiance.

D'autres personnalités politiques sont dans le classement, citons Eric Jalton maire des Abymes (30% d'opinions favorables contre 52% de défavorables), Jacques Gillot ancien président du Conseil départemental (28% de favorables contre 55% de défavorables)...

Ces résultats montrent qu'il y a une vraie fracture entre les guadeloupéens et leurs élus.

Lien vers le rapport : Qualistat

#antilleguyane #politique #Guadeloupe

5 vues0 commentaire