• ELMS

LE REVE AMERICAIN POUR LES BASKETTEURS ANTILLAIS


Ils s'appellent David Michineau et Isaïa Cordinier, ils sont guadeloupéen pour le premier et d'origine martiniquaise pour le second, leur point commun ? Le basket qu'ils pratiquent depuis leur jeune âge. Hier soir, les deux antillais ont été drafté en NBA. Ils vont vivre leur rêve américain !!

Le premier est né aux Abymes en Guadeloupe département dans lequel il a commencé le basket au New Star de Pointe-à-Pitre qu'il quittera en 2011 pour intégrer le centre de formation de l'Elan-Chalon, équipe avec laquelle, il a remporté plusieurs titres dont un titre de champion de France espoirs en 2013 et un Trophée du Futur en 2013. Lors la saison 2013-2014, il joue 9 matchs en Pro A (1 point de moyenne et 1,7 d’évaluation), mais il est prêté au Champagne Châlons Reims Basket (Pro B) le 18 février 2014. Il revient à Chalon-sur-Saône (retour de prêt) pour la saison 2014-2015.

Hier soir il a été drafté en 39e position par les New Orleans Pelicans avant d'être échangé aux Los Angeles Clippers. Direction donc Los Angeles pour le guadeloupéen, mais ce n'est pas la première fois que David Michineau participe à la Draft. En 2014, il avait tenté son entrée avant de se rétracter.

Le second se nomme Isaïa Cordinier, joueur d'origine martiniquais, mais natif de Créteil, a longtemps fait plâner le doute sur sa possible participation à la Draft. Hier soir, le joueur de Denain a été choisit a la 44e position par les Hawks d'Atlanta. Âgé de 19 ans, il est le plus jeune des basketteurs français sélectionnés par la ligue nord-américaine. Il rejoint ainsi Guerschon Yabusele, son compatriote de Rouen, choisi plus rapidement que prévu par les Celtics, Timothé Cabarrot-Luwawu (21 ans), l'arrière ou ailier de Mega Leks (Serbie), sélectionné en 24e position par les Philadelphia 76ers et David Michineau (22 ans), le meneur pris à la surprise générale par les Los Angeles Clippers au 39e rang.

Isaïa Cordinier a été élevé dans une famille de sportifs de haut niveau. Son père, Stéphane Cordinier, d'origine martiniquaise, était un handballeur de haut rang. Il a compté 72 sélections en équipe de France et une médaille de bronze au mondial 1997. Il a également été entraîneur du pôle Espoirs handball de Martinique. Dans le même sport, sa mère s'est illustrée avec le club de Créteil.

Les jeunes français sélectionnés en NBA :

#antillesguyane #Guadeloupe #Martinique #sport

149 vues0 commentaire