• ELMSg

Emploi : Un accord entre LADOM et Pôle Emploi contre le chômage.


Jeudi 21 Juillet Jean BASSERES, directeur général de Pôle emploi, et Florus NESTAR, directeur général de LADOM ont signé un accord commun visant à sécuriser les parcours professionnels des demandeurs d’emploi résidant en outre-mer. La signature s'est faite en présence de la ministre des Outremers, George Pau-Langevin.

Il faut le dire trouver un emploi relève du parcours du combattant. Nombreux sont les étudiants ultramarins a galéré (c'est le mot) pour trouver un emploi chez eux en Outremer. La donne pourrait changer dans les semaines, les mois et les années à venir.

Jeudi 21 Juillet, le Pôle Emploi et LADOM ont signé un accord-cadre visant mieux accompagner les étudiants ultramarins vers l’emploi. Ainsi, comme le révèle le communiqué de presse du Ministère des Outremers, avec cet accord, il s’agit de renforcer la coopération entre les deux opérateurs, avec pour objectif de faciliter l’accès aux formations professionnelles en mobilité et in fine à l’emploi pour les ultramarins en ayant besoin. L’Hexagone présente en effet des formations ciblées sur certains domaines rares ou émergents qui ne sont pas toujours disponibles dans les outre-mer.

« Nous voulons renforcer la coopération entre le Pôle Emploi et LADOM de façon à agir de manière concrète sur les projets professionnels des demandeurs d’emploi afin de les aider à trouver un emploi adapté et à s’insérer professionnellement. Nous trouvons que nous avons des axes de progrès en la matière » a déclaré à la presse Florus Nestar, directeur général de LADOM

L’une des ambitions nouvelles de cet accord-cadre est de favoriser le retour des bénéficiaires dans leur région d’origine à l’issue de la formation. Il s’agit par exemple d’améliorer l’information donnée aux bénéficiaires sur le marché du travail et les offres d’emploi dans leur région d’origine grâce aux échanges d’informations entre Pôle emploi et LADOM. Le suivi du niveau d’insertion dans la région d’origine a également été ajouté dans les outils de pilotage de l’accord-cadre.

L’accord-cadre s’articule au final autour de 4 axes de coopération :

  • Mise à disposition d’une offre de formation, en mobilité, adaptée aux besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi,

  • Sécurisation des parcours de mobilité professionnelle et géographique des bénéficiaires en mettant en place des processus fluides, lisibles et compréhensibles par tous,

  • Insertion professionnelle des personnes au terme de leur formation, en favorisant le retour dans la région d’origine,

  • Suivi du déploiement opérationnel par un comité de pilotage qui réunira les représentants des signataires et procédera à une évaluation régulière des résultats.

La coopération entre les signataires s’exerce dans le cadre de la lutte contre les discriminations, pour l’égalité des chances, la promotion de la diversité et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et le principe de la continuité territoriale. Dans le communiqué, George Pau-Langevin a salué cette initiative et «souhaite que cette collaboration participe pleinement au développement social et économique des territoires »

Elle suivra avec attention les résultats obtenus en termes d’accès à la formation et à l’emploi des personnes accompagnées et souhaite que cette collaboration participe pleinement au développement social et économique des territoires.

#Guadeloupe #Martinique #Guyane #antillesguyane #Outremer #LaRéunion

9 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com