• ELMS

PAYE TA FACTURE : LA PUBLICITE QUI ENFLAMME LE WEB


L'intention était bonne, mais l'action fut mal acceptée par la population. La Générale des eaux dans sa nouvelle campagne publicitaire mettant en scène une "mamie" invitant les guadeloupéens à payer leurs factures d'eaux, s'est retrouvé sous les feux de la rampe, au point de déclencher l'hilarité générale...

Quand un coup de pub déclenche fou rire et colère de la part d'une population, ça arrive. Cette semaine, la Générale des eaux de la Guadeloupe en a fait l'amère expérience. Le service pour l'eau de l'archipel a sans doute voulu bien faire en mettant en avant une "mamie", invitant ses enfants, ses petits enfants et ses compatriotes à régler leurs factures d'eau.

Dans cette publicité, tous les codes ont été respectés. On y voit en haut à droite le logo de la société : Générale des Eaux, le visuel de la "mamie" qui a une forte symbolique, dans la société guadeloupéenne. A côté on y aperçoit le slogan, en gras, de différentes couleurs pour bien attirer le regarder de la population. Pour finir, le lien vers le site, où les usagers peuvent payer leurs impayés.

Malheureusement, la publicité n'a pas vraiment plu aux guadeloupéens, pour plusieurs raisons.

Premièrement, c'est l'image de la "mamie", détournée, qui a déplu, car, il faut savoir qu'en Guadeloupe, les femmes particulièrement les "mamies" sont vues comme les "poto mitan", les piliers, de la cellule familiale. C'est la personne sur qu'il l'on compte. Dans la tradition, c'est aux mamies que revient la charge de l'éducation, lorsque la mère est absente ou tout simplement décédée. Là, la Générale des Eaux utilise l'image de la "mamie" a des fins commerciales. Qui plus est, le publicitaire n'a pas vraiment fait preuve d'imagination, puisqu'il s'est tout simplement inspiré des campagnes publicitaires "Déposez les armes" campagnes publicitaire où la "mamie" est utilisée avec justesse, par les services de la préfecture, pour inviter la jeunesse à déposer les armes, pour ne pas endeuiller les familles guadeloupéennes.

Ainsi, en ce qui concerne , l'image de la "mamie" par la générale des eaux, il s'agit tout simplement d'un faux pas, où le publicitaire a ignoré l'impact culturel et le rôle social de la "mamie" !

Deuxièmement, ce qui a attiré les foudres et les rires des guadeloupéens c'est le slogan, "Je paye ma facture d'eau..." Ce slogan a favorisé l'émergence de nombreux détournements d'images, avec un message clair : En Guadeloupe, il y a un problème d'eau, alors pourquoi payer ? " Ces détournements, provoquant l'hilarité générale à travers les réseaux sociaux, mettent en avant divers protagonistes, des guadeloupéens, qui ont chacun un slogan dénonçant la situation de l'eau dans l'archipel.

Ces détournements ont presque fait passer, le publicitaire de la Générale des Eaux pour un amateur.

En même comment demander à une population de régler ses factures quand, le problème de l'eau n'est toujours pas terminé. Les tours d'eaux, les coupures sont le lot quotidien des guadeloupéens. A l'heure où nous écrivons ces lignes, des communes ou des sections sont actuellement sans eau, depuis des jours voire plusieurs semaines. Que dire, de ces entreprises, ou de ces artisans qui, souffrent de ces problèmes d'eau récurrents. Certains risquent même de mettre la clé sous la porte.

Non mais...à l'eau !!

#Guadeloupe #antilleguyane #antillesguyane #société #culture

245 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com