• ELMS

A la Réunion, une étudiante violée sur le campus


Choc, émoi et stupeur, une étudiante de l’université du Moufia a été violée, lundi en fin de journée, sur le campus. Les policiers de Saint-Denis ont interpellé plusieurs suspects étrangers à l’université.

Les faits se sont déroulés ce lundi 26 septembre. Selon le journal Le Quotidien, une étudiante a été victime d’un viol à la Cité universitaire du Moufia, à la Réunion. Les forces de l’ordre auraient interpellé un groupe de jeunes qui ne seraient pas scolarisés à l’Université.

Selon les témoignages, lundi enfin d'après-midi, la victime, une étudiante, se douchait quand des individus se sont introduits dans les douches communes. Les cris de la jeune femme, ont alerté les voisins, l'un d'eux est intervenu pour tenter maîtriser les ou les agresseur(s). La police, est arrivée sur les lieux, où elle a mit en place un important dispositif, pour retrouver le ou les auteurs de cette agression sexuelle. Ils ont quadrillé la zone et plusieurs individus auraient été interpellés dans la soirée.

La jeune femme a été prise en charge par les secours, avant d’être transférée à l’hôpital.

La question de la sécurité se pose, car, malgré les vigiles et les caméras de surveillance, mis en place après deux affaires similaires en 2007, le ou les auteurs du viol n’ont pas hésité à passer à l’acte au grand jour !

Les élèves, comme les responsables de l’université dionysienne sont sous le choc. Les syndicats d’étudiants informés de la tragédie condamnent fermement cet acte ignoble et ont organisé ce mardi matin une marche blanche pour condamner mais aussi revendiquer plus de sécurité sur le campus.

Source : Linfo.re

#LaRéunion #OcéanIndien #justice #faitsdivers #société

78 vues0 commentaire