• ELMS

Visite de Bernard Cazeneuve en Guadeloupe (photos)


Depuis Jeudi, Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, esti aux Antilles-Guyane. Après la Martinique, le ministre de l'intérieur est de passage en Guadeloupe, où il a rencontré les principaux acteurs politique. Dans un entretien au quotidien France-Antilles, il annonce le renfort de plus de 400 policiers et gendarmes supplémentaires sur ces trois territoires.

Suite au décès tragique du jeune Yohann Equinoxe, assassiné à la sortie des classes le 16 Septembre dernier, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve avait annoncé qu'il se rendrait aux Antilles afin de rassurer la classe politique, les syndicats de police et la population. C'est chose faite, Bernard Cazeneuve, est arrivé ce vendredi soir en Guadeloupe. Il a été accueilli à l'aéroport Pôle Caraïbes par les élus et les autorités locales.

Une fois sur place le ministre a annoncé, l'arrivée de 400 policiers et Gendarmes en renfort. Ces s’inscrivent dans le cadre du plan Sécurité Outre-mer qu’il avait présenté fin juin avec l’ancienne ministre des Outre-mer George Pau-Langevin. En effet, en 2016, 433 policiers et gendarmes rejoindront les territoires d’Outre-Mer.

Entre 2017 et 2019, la Gendarmerie d’Outre-Mer bénéficiera de 300 effectifs supplémentaires, dont 179 dès 2017. De plus, une action spécifique contre les trafics et la circulation des armes à feu sera déployée. Une antenne de l’OCRTIS sera créée en Guyane, particulièrement touchée par le trafic des stupéfiants. Un Groupe Tactique Projetable (GTP) aux compétences multiples (ordre public, police judiciaire, etc.) sera prêt à renforcer les forces locales en cas de besoin, depuis l’Hexagone. Enfin, la lutte contre la radicalisation sera intensifiée, « c’est un sujet qui ne doit pas être laissé de côté.

La Martinique recevra le renfort de 85 policiers, 158 pour la Guadeloupe, parmi lesquels, côté police, 87 arrivées de policiers et adjoints de sécurité d'ici à juin 2017 sont attendus, 45 sont déjà sur le terrain. La gendarmerie accueillera de son côté 71 militaires : 26 d'ici la fin de l'année, 27 en 2017, 18 en 2018. 59 d'entre eux seront affectés à renforcer les brigades territoriales d'une part, les unités judiciaires de la gendarmerie. De plus, le ministre a affirmé à France-Antilles, avoir dégagé 166.000 euros « pour renforcer l’équipement en caméras de vidéo-protection » de Pointe-à-Pitre

En Guyane 165 policiers et gendarmes sont attendus, plus, la création d'une zone sécuritaire prioritaire à Saint-Laurent-du-Maroni, particulièrement adaptée au contexte local ». En plus des effectifs supplémentaires, « des matériels nouveaux, armes, casques, véhicules sont en partie arrivés et vont continuer d’être livrés dans les mois qui viennent

A l'heure où nous cloturons cet article, le ministre continue sa visite et d'autres annonces seront faites en cours de journée. En attendant, la violence continue, Vendredi, vers 18 h 30, deux hommes munis d'une arme de poing se sont attaqués à une supérette à Richeplaine à St Anne. Ils ont fait main basse sur la caisse, sans violence ni résistance, et ont regagné leur voiture avant de disparaître. En région pointoise, au Raizet, c'est un coiffeur qui a été la cible des malfaiteurs. Il était 20 h 30 environ. Il rentrait chez lui quand il s'est retrouvé face à trois individus gantés, visages masqués et armés d'au moins un pistolet. L'artisan ne s'est pas laissé faire et ses agresseurs l'ont frappé à coups de crosse au visage avant de le forcer à rentrer dans son domicile où se trouvait sa femme. Elle aussi a résisté, en s'emparant d'un sabre. Les braqueurs ont riposté en tirant, heureusement sans blesser le couple. Il semble qu'il n'y ait eu qu'un seul coup de feu et juste après les agresseurs ont filé. A priori en emportant une télé et un bijou. Une demi-heure plus tard, c'est un glacier de Bergevin qui était attaqué.

De plus, alors que le ministre est encore en Guadeloupe, un nouveau meurtre d'un mineur a été commis. Un jeune homme de 17 ans a étémortellement atteint par balles à la tête vers 2h40 ce dimanche, lors d'une soirée anniversaire à Basse-Terre. Décidément rien n'arrête les délinquants !!

#Guadeloupe #Martinique #antillesguyane #antilleguyane #société #violence #justice

49 vues0 commentaire