• Admin

FREE MOBILE DEBARQUE EN OUTREMER


Non ce n'est pas une blague, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes a donné son feu vert à l'implantation de Free dans le marché de la téléphonie en Outremer. De quoi permettre une baisse effective des prix.

Le 29 janvier dernier, le Gouvernement avait lancé cinq appels à candidatures pour l’attribution de nouvelles fréquences 3G et 4G outre-mer. L’Arcep avait reçu 25 dossiers de candidature et Free Mobile voulait faire une entrée en force dans les Outremers puisqu’il avait déposé un dossier de candidature sur chacune des 5 zones géographiques concernées, soit seul, soit via Telco OI, l’opérateur dont il est actionnaire à 50%

Ce jeudi, l’Arcep annonce avoir sélectionné les opérateurs mobiles lauréats à l’attribution de nouvelles fréquences outre-mer. A l’issue de l’examen des 25 dossiers de candidatures reçus, l’Arcep a choisi quatre lauréats dans chacune des cinq zones géographiques concernées.Deux opérateurs font leur entrée sur le marché mobile ultramarin : Free Mobile dans les Antilles et en Guyane et ZEOP Mobile à La Réunion.

Dans un communiqué diffusé ce jour sur son site, le Groupe Iliad, « se réjouit de la décision de l’Arcep rendue ce jour qui retient la candidature du Groupe dans le cadre de l’appel d’offres pour l’attribution de fréquences 3G/4G en OutreMer. La candidature du Groupe a été retenue sur l’ensemble des territoires concernés (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte, Saint-Barthélemy et Saint-Martin). »

« Le Groupe Iliad va assurer la continuité territoriale en proposant sur ces territoires des offres simples, généreuses, innovantes et à des prix attractifs, au bénéfice des consommateurs, comme le fait Free Mobile en métropole. Le Groupe mettra ainsi un terme aux discriminations tarifaires qui existent aujourd’hui entre les Outre-Mer et la métropole et que rien ne justifie. Le Groupe envisage d’investir environ 100 millions d’euros dans ce projet. A la Réunion et à Mayotte, il lancera la 4G dans les prochains mois. Sur les autres territoires, le déploiement du réseau sera lancé sans délai. »

Les candidats à l'attribution d'une licence 4G devaient répondre à plusieurs critères pour être retenus, tels que

- la cohérence et la crédibilité du projet et du plan d'affaires,

- la contribution à l'aménagement du territoire,

- l'emploi et l'investissement ou encore

- la stimulation du marché.

Afin de convaincre l'Arcep, les candidats pouvaient cependant prendre des engagements allant au-delà des obligations imposées par l'Autorité, en particulier en terme de couverture du territoire.

Les lauréats obtiennent ainsi de nouvelles fréquences dans les bandes :

- 800 MHz (seulement les 3 premiers lauréats) ;

- 900 MHz (seulement en Guyane et à St Barthélemy et St Martin) ;

- 1800 MHz ;

- 2,1 GHz ;

- 2,6 GHz.

L'implantation de ce nouvel opérateur aura très certainement des conséquences sur la baisse des prix. En effet, l'Insee avait estimé que la téléphonie mobile en Outre-mer était plus chère de 60% environ aux Antilles-Guyanne, 20% à la Réunion et 26% à Mayotte.

Source : Free

#Guadeloupe #Guyane #Martinique #antillesguyane #LaRéunion #OcéanIndien #Outremer

46 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com