• ELMS

Le Gang des Antillais[..] A l'international


Le Gang des Antillais serait-il le plus grand succès de Jean-Claude Barny ? Sans doute. Le nouveau long métrage du réalisateur guadeloupéen, en salle aux Antilles-Guyane depuis le 15 Octobre, et même pas encore sorti en France est déjà récompensé, à l'internationale !

Le Gang des Antillais, deuxième long métrage de réalisateur guadeloupéen Jean-Claude Barny, en salle aux Antilles-Guyane depuis le 15 Octobre, et même pas encore sorti en en France, est déjà récompensé, à l'internationale !

En effet, le dimanche 16 octobre, Le Gang des Antillais a été récompensé du Hublot d’Or au festival De la Page à L’image de Croisic en Loire-Atlantique. Ce festival récompense la meilleure adaptation littéraire sur grand écran. Et pour cette onzième édition, c'est le film de Jean-Claude Barny, qui a été récompensé par le Hublot d'or.

En attendant sa sortie en salle au niveau national, [sortie prévue le 30 Novembre NDRL], le film de Jean-Claude Barny est attendu en Novembre à Johannesburg en Afrique du Sud, où il est sélectionné pour le très prisé Joburg Film Festival qui aura lieu du 28 octobre au 5 novembre.

Le Joburg Film Festival récompense les meilleures productions sud-africaines mais aussi du Continent et de la diaspora noire.

Par la suite, Jean-Claude Barny et son équipe, se rendront aux Etats-Unis, afin de participer à l' African Diaspora International Film Festival qui aura lieu à New York du 25 Novembre au 11 Décembre. Le film sera diffusé pour la première, lors de ce festival, le 3 Décembre prochain.

Le Gang des Antillais une adaptation :

Adapté du livre autobiographique de Loïc Léry, Le Gang des Antillais raconte l'histoire de Jimmy, jeune guadeloupéen qui arrive en France, dans les années 1970, grâce au BUMIDOM. La tête pleine d'illusion sur ce pays rêvé, la France, Jimmy tentera de s'intégrer dans ce pays dont on lui vantait les mérites. Très vite, l'enthousiasme laissa place à la désillusion. Brillant, mais éprouvant de grandes difficultés d’intégration, influençable, désabusé Jimmy va rejoindre une bande de braqueurs antillais révolutionnaires. Ensemble ils commettront les plus grands délits. Jimmy et ses comparses formeront "Le Gang des Antillais". Sous son influence, le Gang entrera dans une spirale dangereuse, jusqu’au braquage qui conduira Jimmy en prison. Incarcéré, sa rencontre avec un éducateur et la découverte de la littérature, lui permettront d’évoluer vers une forme de pensée constructive après de nombreux obstacles et de longues années de détention.

Pour son deuxième long métrage, Jean-Claude Barny (Neg Maron, Tropiques Amers) s'est entouré de son ami de longue date Mathieu Kassovitz,(réalisateur de La Haine). Plusieurs personnalités tiendront l'affiche citons : Romane Bohringer, Matthieu Kassovitz, Jocelyne Beroard (du groupe Kassav') ainsi que les acteurs Djedje Apali, éric Ebouaney, Adama Niane (l'avocat Sébastien Sangha de la série «Plus Belle la vie») mais également Corinne Coman (ancienne miss France 2003).

#Guadeloupe #antillesguyane #antilleguyane #cinéma #film #culture

108 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com