• ELMS

Loïc Tirolien entreprendre malgré le risque


Loïc Tirolien n'est pas un jeune comme les autres. Alors que certains se passionnent pour la musique ou les arts, lui c'est entrepreneuriat qui l'a toujours intéressé et ce depuis tout jeune. Après des études de commerce et l'obtention de son Master Management Entrepreneurial, Loïc s'est lancé dans une longue et périlleuse aventure : la création de son entreprise. Le nom Foreyn.

La Guadeloupe est un archipel regorgeant de talents. Entre les artistes, les chanteurs, les beatmakers, les créateurs, les chercheurs et les entrepreneurs, l'île aux belles eaux n'a rien a envié aux grands pays. Loin des clichés violence, chômage, drogue et alcoolisme, la jeunesse guadeloupéenne est une jeunesse qui entreprend et ce quelque soit le domaine. Parmi ces jeunes, nous avons fait la connaissance de Loïc Tirolien, jeune chef d'entreprise à la tête de Foreyn, sorte d'application éponyme dédiée aux voyageurs. Ainsi, grâce à l'application, les voyageurs peuvent rencontrer les personnes qui voyagent au même endroit, au même moment et qui partagent les mêmes centres d’intérêt qu’eux. Ce concept permet aux voyageurs seuls ou en groupe de rencontrer des personnes ayant la même vision du voyage afin de le rendre encore plus inoubliable.

La première fois où nous avons entendu parler de Loïc Tirolien, c'est lors de son passage sur la 1ère. Le jeune entrepreneur était passé par nos confrères pour parler de son combat pour sauver son application mobile. Il avait alors créé un crowdfunding ou financement participatif sur internet Face à cela nous avons décidé de le contacté pour un échange, une interview, ce qu'il a accepté.

TheLinkFwi : Loïc bonjour, nous sommes venus à ta rencontre pour parler de toi. parler de ton projet et de ton parcours. Du coup, peux tu te présenter ?

Loic Tirolien : Loic Tirolien, 24 ans, diplômé d’un Master Management Entrepreneurial d’une écolede commerce. Mon stage de fin de d’études a été effectué dans la création de mon entreprise.

TLFWI : A quel moment as tu eu le goût de entrepreneuriat?

Loïc Tirolien : hum...A vrai dire, depuis mon plus jeune âge j’ai toujours voulu créer une entreprise. Sans prétention, j’ai toujours eu ce rêve d’être chef d’entreprise.

TLFWI : Nous avons entendu parler de ton application, de ton combat pour la sauver. Parle - nous de ton entreprise. Peux tu expliquer le nm, l’idée du projet ?

LT : Mon entreprise s’appelle Foreyn et édite une application mobile éponyme dédiée aux voyageurs. Elle permet de rencontrer les personnes qui voyagent au même endroit, au même moment et qui partagent les mêmes centres d’intérêt qu’eux.

TLFWI : Est-ce-que l’idée de développer une application de ce type est issue d’une expérience de voyage personnelle ?

LT : Exactement, l’idée m’est venue à la suite de mon expérience personnelle lors de mon échange universitaire à Taïwan en 2013. Je voyageais dans différents pays d’Asie avec uneamie et on se retrouvait souvent seuls à découvrir les destinations. C’est là que j'ai eu l’idée d’une application qui permettrait de mettre en relation les voyageurs.

TLFWI : Evidemment entreprendre n'est pas de tout repos. Tu as justement contacté nos confrères pour parler de ton combat pour sauver ton "bébé". Pour cela, tu as lancé un crowdfunding, “business plan”. Peux tu nous en parler?

Loïc Tirolien : Le crowdfunding avait pour objectif de rassembler 8 000€ qui auraient permis principalement d’embaucher un développeur d’application mobile afin d’avoir un service stable car l’application est le cœur de mon entreprise.

TLFWI : As tu réussis à réunir la somme nécessaire ?

LT : Non, mais les différents soutiens on permis de rassembler plus de 4000 €, que jen’ai pas touché compte tenu du principe du « tout ou rien » des crowdfunding.

TLFWI : Du coup, quelle sont tes autres solutions ?

LT : Je ne lâche pas, malgré cet "échec". Je compte participer à des concours, voir des organismes pour des subventions et surtout contacter des investisseurs privés.

TLFWI : Comment vois tu l’avenir de ton projet?

Loïc Tirolien : Après avoir trouvé les financements, constituer une équipe sera la prochaine étape. Ensuite développer le service sur le territoire français et rapidement toucher l’Europe puis le monde. Je souhaite que tous les voyageurs internationaux utilisent mon application mobile.

Vous l'aurez compris, Loïc Tirolien est un jeune à l'ambition débordante, nous souhaitons qu'il aille au bout de ses rêves et que son projet puisse aboutir. Pour ceux qui aimeraient avoir plus d'information sur Foreyn : l'application est gratuite et disponible sur Google Play et IOS. Elle est également disponible sur l'ensemble des réseaux sociaux.

Facebook : Foreyn

Instagram : Foreyn

Youtube : Foreyn

#Guadeloupe #antillesguyane #antilleguyane #économie #portrait

95 vues0 commentaire