• ELMS

FARY DEBARQUE AUX ANTILLES-GUYANE


Pour tous les fans de l’humour noir, du stand-up et de la dérision, Fary Lopes plus connu sous le speudonyme éponyme FARY, débarque aux Antilles-Guyane pour quatre dates inédites en Guadeloupe, à la Martinique et en Guyane.

Pour couper avec les tristes faits-divers de ce week-end qui ont touché la Guadeloupe, nous vous apprenons que l’humoriste FARY de son vrai nom Fary Lopes et non Farid, car, comme il le dit lui-même dans ses spectacles, il n’a rien avoir avec la communauté Maghrébine, sera de passage aux Antilles et à la Guyane pour quatre dates inédites en Avril 2017.

L’humoriste franco-cap-verdien, actuellement à l’affiche du Casino de Paris pour son one-man show “Fary is the New Black”, assurera une tournée dès le mois de février au quatre coins de la France mais aussi à Londres, à Doha, à Dubaï et en Suisse. Le comique sera à l’affiche le 8 avril prochain en Guadeloupe, les 11 et 12 avril en Martinique et le 15 en Guyane. De quoi satisfaire ses fans antillo-guyanais.

Avec son prénom, son look “swagg” : petit bouc taillé au cordeau, chignon, lunettes de dandy, sarouels japonisants, dernière sneakers à la mode, Fary a su imposer son style dans le milieu. Ces deux dernières années, l’humoriste de 25 ans a fait salle comble au mythique Point Virgule, à Paris (une première en quarante ans). Depuis, il a écumé les plus célèbres salles parisiennes, toujours à guichets fermés, La Cigale, Bobino, Théâtre Antoine, Châtelet, le Trianon puis le Grand Point Virgule.

Ses influences sont avant tout américaines, car Fary est un grand fan du stand-up à l’américaine. Parmi ses modèles, on compte Chris Rock et Bill Burr, mais aussi le mythique Elie Kakou. Ses sketchs abordent des sujets légers tels que la mode, le consumérisme, la dictature des likes, le narcissisme des selfies sur les réseaux sociaux, mais aussi le racisme, homophobie, esclavage et la religion.

Sacré humoriste de l’année 2016, par le magazine GQ, Fary doit sa carrière à sa professeure d'histoire-géographie, du lycée Marcelin-Berthelot de Saint-Maur. qui le pousse à se lancer dans le stand-up et qui l'aide à écrire son premier spectacle. Après un passage au Cours Florent, Fary fait ses classes au Paname Art Café et se fait repérer par l’humoriste Jason Brokerss et par Kader Aoun, le mentor du stand-up français, qui coécrivent aujourd'hui tous ses spectacles. Il se fait également connaitre à la télévision, après un passage mouvementé en 2010 dans l'émission de Laurent Ruquier, On ne demande qu'à en rire.

Il passe ensuite au Jamel Comedy Club. Après avoir assuré une chronique dans l'émission spécial Festival de Cannes d'On n'est pas couché, il assurera dès la rentrée 2016, une chronique humoristique régulière dans cette émission.

Depuis, Fary n’arrête pas de surfer avec le succès. Entre les stand-up, les vidéos sur les réseaux sociaux visionnées des millions de fois et qui poursuivent encore aujourd’hui leurs voyages à travers les fils d’actualités de millions de français qui raffolent de son humour et de son style. Fary vit un rêve, mais garde les pieds sur terre, comme il le dit lui-même "j'habite toujours chez ma mère avec mon petit frère à Saint-Maur-Des-Faussés"

Très apprécié aux Antilles et en Guyane, sa venue devrait enchanter ses fans et pour ceux qui ne connaissent pas Fary, découvrez ses sketchs en vidéo :

#antillesguyane #Guadeloupe #Martinique #Guyane #société

270 vues0 commentaire