• L.B

NOUVELLE EDITION,"RACISME : MODE D'EMPLOI" DE ROKHAYA DIALLO


Le premier livre de Rokhaya Diallo paru en mars 2011 aux éditions Larousse était en rupture de stocks depuis plusieurs années. Une version revue et mise à jour est désormais à nouveau disponible en exclusivité ici.

Résumé

« Je m’appelle Rokhaya Diallo, je suis une trentenaire née à Paris. Jusqu’ici rien de tragique. Jusqu’au jour où j’ai compris que j’étais noire… » Le racisme raconté ici est celui qui ne dit pas son nom, qui s’insinue dans le quotidien par le biais d’innocentes plaisanteries, qui apparaît au grand jour dans les stéréotypes véhiculés par les médias ou encore dans les discours des personnalités politiques. Truffée d’exemples et d’anecdotes, cette analyse historique et politique, dont l'ambition est de comprendre le racisme ordinaire et systémique, explore certaines théories philosophiques afin de les confronter à des questions essentielles : le racisme est-il tabou ? D'où vient-il ? À quoi et à qui sert-il ? La diversité est-elle « tendance » ? Sommes-nous tous racistes ? Autant d’interrogations afin de dépoussiérer les idées reçues en proposant, sans craindre la polémique, une relecture originale d’une question plus que jamais d’actualité.

Pourquoi cette nouvelle édition?

Extrait de l'avant-propos: La question identitaire au cœur des débats "Depuis la première édition de ce livre en 2011, la question identitaire est devenue centrale dans le débat politique français. Après les meurtres commis par Mohamed Merah en mars 2012, notre pays a été frappé par des attentats sanglants, commis à une fréquence effroyable. Les auteurs de ces actes odieux se réclamant de l’Islam, il en résulta une focalisation du débat sur la place des musulman.e.s en France, alors même que nombre de musulman·e·s figuraient parmi les victimes. Alain Finkielkraut, Éric Zemmour ou Manuel Valls, cités dans ce livre comme hérauts d’une vision clivante de la société française, ont connu une belle ascension. (...) Et le Président de la République, François Hollande, lui-même a souhaité que le Parlement proclame une mesure de « déchéance de nationalité » dans certains cas, ce qui aurait instauré de fait le statut de Français « de papiers » que le Front National appelle de ses vœux depuis sa naissance. Je rends compte ici de cette évolution par l’ajout de nouvelles citations et l’évocation d’évènements plus récents. Internet, qui était déjà le refuge de l’expression de la mouvance identitaire d’extrême droite, lui a donné un écho sans précédent par l’emballement des réseaux sociaux. Mais ce développement a également bénéficié aux jeunes mouvements antiracistes non-institutionnels portant de nouvelles voix à la connaissance d’un plus large public. Il est aujourd’hui incontestable que les enjeux relatifs à l’identité, enjeux politiques, sociaux, culturels, etc., vont occuper le devant de la scène, dans une agitation abondamment nourrie par les doctrines racistes."


L'auteur :

Journaliste, réalisatrice et fondatrice de l’association « Les Indivisibles », Rokhaya Diallo est reconnue pour son travail en faveur de l'égalité raciale, de genre et religieuse. Animatrice et chroniqueuse de télévision et de radio, elle a produit et réalisé plusieurs documentaires

#littérature #monde #France #france

22 vues0 commentaire