• ELMS

"BlackFace" au lycée de Saint-Adrien à Villeneuve d'Ascq


Scandaleux ! Pour Mardi Gras, des élèves du lycée Saint-Adrien à Villeneuve d'Ascq se sont déguisés en noirs. Le visage peint en noir, des perruques de style afro, ils ont paradé dans leur établissement sourire aux lèvres. Embarrassé par les photos visibles sur Twitter, le lycée a présenté ses excuses.

Rien n'est plus génant pour un établissement scolaire d'être au coeur d'un scandale médiatique. A l'occasion du carnaval de Mardi Gras organisé comme chaque année par le lycée Saint-Adrien à Villeneuve d'Ascq que certains élèves se sont déguisés en "blackface". Des hommes et des femmes maquillées en noir, avec des tresses, des perruques afros, portant des costumes africains. Certains mangeaient des bananes et les autres tenaient des poupées noires...

Des photos de ces déguisements ont été prises dans l’enceinte du lycée le 28 février dernier. Leur diffusion sur Twitter et sur Instagram a rapidement déclenché une polémique, qui au passage, continue.

Véritablement, embarrassé par les photos visibles sur Twitter, le lycée a rapidement présenté ses excuses, " Cette année, nous avons été alertés que des photographies, pouvant être interprétées comme ayant un caractère insultant ou raciste, ont été prises et diffusées sur les réseaux sociaux à l’initiative d’élèves. Ces photographies ne sont absolument pas représentatives de l’esprit de notre projet éducatif et des valeurs que nous portons, qui sont celles de l’accueil de tous, de l’éducation à la différence et du respect de chacun. (...) Conscients que ces images ont pu choquer, nous regrettons leur interprétation et leurs conséquences qui entachent le caractère traditionnel du carnaval alors que nos actions promeuvent la construction d’une fraternité partagée par tous."

Mais ces excuses ne passent pas, car le "Blackface" a des connotations racistes. Née aux Etats-Unis, la pratique consistait pour des comédiens blancs à se grimer avec du cirage pour imiter les afro américains. Ils exagéraient la taille de leurs lèvres, portaient des perruques laineuses et des vêtements en lambeaux. Ainsi affublés, ils se livraient alors à une caricature des Noirs, qu’ils représentaient comme lâches, soumis, joviaux et simples d’esprits. Depuis la fin de la ségrégation, le "BlackFace" a complètement été délaissé par le milieu du spectacle, car jugé raciste.

Ce n'est pas la première fois qu'un établissement scolaire se retrouve au coeur d'un scandale de "BlackFace". En novembre 2016, les étudiants de l’EDHEC, s’étaient aussi adonnés à cette pratique et avaient l'objet de nombreuses critiques. En ce qui concerne, lycée de Saint-Adrien à Villeneuve d'Ascq, comme le révèle nos confrères de Buzzfeed France, les élèves ont l'habitude des "Blackface".

source : France-Info

#scandale #France #racisme #antillesguyane

167 vues0 commentaire