• ELMS

Guyane : signature d'un accord de fin de conflit !


Après un mois de conflit social, le projet d'accord intitulé "Pou Lagwiyann Dékolé" a été signé ce vendredi 21 avril un peu avant 18h (heure de Guyane) à la préfecture de Cayenne entre les différentes parties. Les barrages routiers sont levés et la vie reprend peu à peu son rythme normal en Guyane.

La grève est terminée en Guyane. Après un mois de conflit social, le projet d'accord intitulé "Pou Lagwiyann Dékolé" a été signé ce vendredi 21 avril un peu avant 18h (heure de Guyane) à la préfecture de Cayenne entre les différentes parties. Ce document met fin à un mois de conflit social dans le département. Barrages, manifestations, marche historique : la mobilisation guyanaise prend fin ce vendredi avec la signature de ce texte.

Les signataires :

Parmi les signataires de ce protocole: les sénateurs Georges Patient et Antoine Karam ; les députés Chantal Berthelot et Gabriel Servielle ; le président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre ; le président de l’Association des Maires, David Riché ; le préfet Martin Jaegger et Davy Rimane qui a signé au nom du collectif "Pou Lagwiyann Dékolé". Tour à tour chaque partie à parapher ce document. Les signatures ont été apposées sur ce protocole "Pou Lagwiyann Dékolé".

Que contient cet accord ? :

Selon les premières informations dévoilées par le ministère des Outre-mer, cet Accord engloberait le plan d’urgence immédiat d’1,1 milliard d’euros proposé depuis plusieurs semaines par l’Etat, comprenant des mesures en matière d’éducation, de santé et de sécurité. Il prévoit notamment un soutien exceptionnel à la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) afin de lui permettre de payer ses fournisseurs et de relancer la commande publique, à hauteur de 212 millions d’euros, ainsi qu’un soutien fort aux constructions scolaires en Guyane face à la progression de la démographie dans les collèges et les lycées, à hauteur de 400 millions d’euros, précise par ailleurs le ministère.

Applaudissements de la foule :

Pendant ce temps, plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées devant la préfecture de Cayenne. Une fois le document signé, les membres du collectif se sont présentés au balcon de la préfecture. Olivier Goudet, porte parole du collectif s'est saisi du mégaphone pour s'adresser à la foule qui a applaudi les déclarations du collectif. Des chants ont retenti. Des chants entendus bon nombre de fois lors des mobilisations des semaines passées. Le collectif a ainsi communié avec la foule durant plusieurs minutes.

Autre point essentiel, la validation de l’Accord de Guyane qui comprend les 15 accords thématiques supplémentaires, signés à la suite des ateliers organisés dans la nuit du 1er au 2 avril 2017. Il acte ainsi des avancées considérables dans les domaines de l’agriculture, de l’économie, de la pêche, du BTP, des transports, des activités minières, du logement, du tourisme, de la justice-sécurité, des populations amérindiennes et bushiningue, des énergies renouvelables, de la filière bois, de la petite enfance, de l’éducation routière et des TPE. Soit autant de mesures concrètes et essentielles pour les Guyanaises et les Guyanais.

#antillesguyane #Guyane #société #politique #économie

14 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com