• ELMS

ARY CHALUS AU GOUVERNEMENT, LE MYSTERE PLANE.


Sera ? ou ne sera pas au gouvernement ? Alors que la rumeur enfle sur les réseaux sociaux, concernant une potentielle nomination au poste de ministre des Outremers, du prochain Gouvernement d'Emmanuel Macron, Ary Chalus président de la Région Guadeloupe a tenu à s'expliquer, à calmer l'ardeur générale mais, se dit prêt à travailler dans un gouvernement avec le nouveau président de la République.

Il fait planer le doute, pourtant la rumeur continue d'enfler sur la toile. Ary Chalus, président de la Région Guadeloupe,pourrait être membre du gouvernement Macron. Enfin, c'est ce qu'il se dit.

Tout a commencé lors de la dernière semaine de campagne électorale. Emmanuel Macron, ancien ministre de l'Economie, à la tête de son mouvement En Marche ! affrontait la candidate et héritière Frontiste Marine Lepen. Donné favoris par les différents sondages, la presse nationale et ultramarine, commençaient à se pencher sur d'éventuels et potentiels ministres du gouvernement. Des noms ont commencé à filtrer, notamment pour le précieux poste des Outremers occupé depuis Nicolas Sarkozy par des ultramarins.

C'est même devenu une tradition depuis la nomination en juin 2009 par Nicolas Sarkozy de la Guadeloupéenne Marie-Luce Penchard au ministère des Outre-mer : ce portefeuille est, depuis cette date, dévolu aux Ultramarins : Victorin Lurel (Guadeloupe) nommé en mai 2012, George Pau-Langevin (Guadeloupe) en avril 2014, Ericka Bareigts (La Réunion) en septembre 2016. Pourtant, Emmanuel Macron n'a, a aucun moment précisé au cours de la longue campagne électorale, ses intentions quant au maintien, ou non, de cette tradition. Autrement dit, rien n'indique qu'il nommera un Ultramarin aux Outre-mer.

Pourtant depuis plusieurs jours, il se murmure qu'Ay Chalus, président de la Région Guadeloupe, premier soutien d'Emmanuel Macron, à l'époque "outsider " de la récente campagne présidentielle, fasse parti de son prochain gouvernement. Rien n'est moins sure.

Déjà sur RCI, le 8 Mai dernier, Ary Chalus évoquait pour la première fois dans un média la possibilité d'un poste de ministre dans le gouvernement Macron.Il confirmait des discussions entamées avec le fondateur d'En Marche pour un poste ministériel. Extrait.

Cette semaine, le président Chalus a parcouru les différents médias de l'archipel où il s'est exprimé à plusieurs reprises sur cette possible nomination, qu'il qualifie d'"intoxication".

Malgré le fait qu'il ait soutenu le nouveau président dès le lancement de sa campagne, Ary Chalus dément toute participation au prochain gouvernement mais, en même temps se dit favorable à un travail au sein de gouvernement. Pour l'heure, il sème le doute, mais son envie est là !

Cependant, hier, à travers sa page Facebook, le président démentait encore une fois son entrée dans un gouvernement.

" Il y a une forte intoxication sur les réseaux sociaux. Mais je tiens à préciser, qu'à l'heure actuelle, personne ne connaît la formation du prochain gouvernement.

J'ai soutenu Emmanuel Macron en plein accord avec mes convictions, avec le cœur; il est condamné à travailler et à œuvrer pour réussir la France.

Je suis et demeure le Président de la Région Guadeloupe et à ce titre reste intégralement investi au service de l'épanouissement des guadeloupéens et de l'attractivité de notre archipel.

Ce qui m'importe c'est que les grands dossiers de l'outre-mer soient défendus et aboutissent".

Ary Chalus

Invité de Canal 10, Ary Chalus est une nouvelle fois revenu sur cette polémique. Au début de l'interview le président a expliqué les raisons qui l'ont amené à soutenir Emmanuel macron : "Emmanuel Macron est jeune, il n'as pas 30 ans en politique", il a de l'ambition, moi j'ai misé surtout sur la jeunesse ce qui veut dire qu'il est condamné à réussir, qu'il est condamné à travailler s'il veut exister en politique et si nous ne voulons pas que le Front National continue à monter. C'est cela ma vision, il sera quelqu'un comme il l'a dit lui-même une personne qui aura un Challenge. Il est obligé de travaillé."

Concernant sa collaboration avec le futur gouvernement, Ary Chalus a déclaré : " vous l'avez entendu à la Villette dernièrement dire qu'il maintiendra les engagements pris pour la Guyane, car c'est une chose que je lui ai demandé, en réunion, nous avons discuté là dessus et surtout un plan de rattrapage pour les retards que nous avons, Martinique, Guadeloupe, Guyane et la Réunion. Donc il est clair que je serais véyatif de manière ce que l'on puisse prendre en compte le retard que nous avons. Retard en infrastructures, constructions des écoles..le problème de l'eau doit être régler, les déchets, les transports, le développement touristique, le développement de notre littoral pour créer de l'emploi et de a richesse. Il y a des dossiers que nous devons vraiment suivre et on le fera. "

Le président de région a profité pour encore une fois clarifier la situation de sa possible entrée dans un gouvernement : " Aujourd'hui, il y a vraiment un mouvement sur les réseaux sociaux " Chalus a été nommé premier ministre. Chalus est ministre de l'Outre-mer. Non ! C'est de l'intox et je voudrais le dire à la population guadeloupéenne. Le président n'a pas encore nommé son premier ministre mais Ary Chalus est déjà nommé ? Fo nou arrêté èvè sa. Mon portable, aujourd'hui, n'a pas cessé de sonner. Des appels, des SMS, des Whatsapp, NOn, il faut qu'on arrête ! C'est de l'intox ! On saura lundi qui sera le premier ministre et le Mardi les ministres. "

A la question de sa participation, il a dit " S'il y a des propositions, on va regarder, on va analyser mais pour l'instant je n'en suis pas là. je suis sur des dossiers qu'il faut régler, notamment les problèmes d'eau que nous avons avec les intempéries aujourd'hui. S'il y a des propositions, il y aura des conditions. "

Le doute continue de planer mais, il ne fait aucun doute qu'Ary Chalus veuille participer au gouvernement du plus jeune président de l'histoire de la Ve République.

De plus, si Emmanuel Macron choisit de confier le ministère des Outre-mer à un non-ultramarin, il se murmure qu'Arnaud Leroy pourrait être celui-ci. Député des Français de l'étranger, ancien fonctionnaire européen, Arnaud Leroy était durant la campagne présidentielle l'un des porte-paroles du candidat Macron. Il s'est également intéressé de près aux dossiers ultramarins. On saura Mardi matin, date de la nomination complète.

#antillesguyane #Guadeloupe #Outremer #politique

52 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com