• ELMS

Noémotive la fille qui voulait faire rire.


Noémotive, un nom mais surtout un personnage. Cachée derrière une bouche démesurée, des lunettes et des couvre-chefs divers et variés, Noémotive est devenue le nouveau phénomène des réseaux sociaux. De Snapchat où elle réalise ses vidéos à Youtube, en passant par Facebook, la jeune Noémie de son vraie prénom engrange des milliers de vues. Un véritable succès pour cette jeune martiniquaise. Elle a accordé à The Link Fwi une interview spéciale.

Qui est Noémotive? Qui se cache derrière ce personnage fantasque ? Cachée derrière une bouche démesurée, des lunettes et des couvre-chefs divers et variés, Noémotive est devenu le nouveau phénomène des réseaux sociaux. Avec des milliers de vues sur Snapchat, Facebook et Youtube, c'est un vrai succès pour cette jeune martiniquaise qui ne revendique aucune expérience dans le théâtre, ni dans la comédie. Son thème de prédilection, les stéréotypes concernant les antillais. Aujourd'hui Noémotive tombe le masque et répond à nos questions sans détour.

Noémotive : " Catchopin , catchopine bonjour ". C'est Noémotive en interview sur TheLinkFwi. Ah Ah Ah !

TheLinkFwi : Bonjour Noémotive, comme la plupart de nos lecteurs, nous t'avons découvert, enfin nous avons découvert ton personnage sur les réseaux sociaux et sans mentir dès la première vidéo, ça nous a fait rire. Le personnage avec la voix du filtre snapchat fallait le faire.

Noémotive : Ah Ah Ah ! Merci c'est gentil.

TLFWI : Premièrement, Peux-tu te présenter ? Qui est-Noémotive ? Parle nous de toi en quelques mots. Quel est ton parcours professionnel, ou personnel ?

Noémotive : Mon vrai prénom est Noémie, j'ai 20 ans et je vie en Martinique depuis l'âge de mes 6 ans. Mon père est Martiniquais et ma mère alsacienne, d'où mon métissage. J'ai fais des études de cuisine et je travaille actuellement en restauration.

TLFWI : Quand et comment t’est venue l’idée du personnage Noémotive ?

Je dirais que cette idée est là depuis toujours. Vous savez, j'ai toujours voulu faire rire les gens grâce à des vidéos et je savais que j'allais le faire un jour ou l'autre. L'idée du personnage quant à elle, elle est apparue toute seule au fur et à mesure , je n'ai jamais planifié l'image que je voudrais donner.

TLFWI : D’où vient ton inspiration pour la réalisation de tes vidéos ? Pourrais-tu, nous donner des exemples ?

A vrai dire, elle vient souvent lorsque j'observe des gens, ou quand je vois des situations hilarantes quand je sors en ville avec mes amis(ies) où encore lorsque mes abonnés me proposent des thèmes.A la Martinique est une île où il y a des situations plutôt marquantes voilà d'où vient mon inspiration. Ah Ah Ah ! Mais, les Antilles ne resteront pas le sujet principal. J'ai plein d'autre idées !

TLFWI : Comment gères-tu ce succès inattendu ?

Pour être honnête, plus ça prend de l'ampleur plus ça fait peur. Hum, mais je dirais que c'est une bonne peur parce que c'est moi qui ai cherché à rentrer dans cette situation et à attirer les gens grâce à mes vidéos. Pour ma première vidéo, je m'étais dit que j'espérais atteindre les 100 'j'aime'. Au bout de trois jours, j'en ai eu 5 000… Depuis ça a prit de l'ampleur, mais je m'attendais à faire rire quelques personnes, mais pas autant ! Comme quoi...

TLFWI : As-tu une équipe qui t’entoure ? Ou travailles tu en solo ?

Je n'ai personne, je fais mes vidéos toute seule à 100%

TLFWI : Que pense ta famille de ce succès né grâce à Snapchat ?

Ah Ah Ah ! Ma mère apprécie et rigole à toutes mes vidéos, c'est tout ce qui compte.

TLFWI : Comment vois tu l’avenir de ton personnage et le tien. Te vois tu sur scène aux Antilles ou en France Hexagonale ?

C'est une possibilité, j'ai eu plusieurs propositions mais pour l'instant aucune ne me donne réellement envie, puis, je refuse de monter sur scène sans avoir d'expérience. Peut-être un jour, après quelques mois d'entraînement je pourrais faire un show en Martinique premièrement , puis si ça plait, pourquoi pas dans d'autre îles et en France hexagonale !

Notre sélections des meilleures vidéos de Noémotive :

#Martinique #antillesguyane #Interview #portrait

303 vues0 commentaire