• ELMS

Miss Martinique victime de racisme sur Snapchat


Décidément, Laure-Anaïs Abidal est la cible préférée des réseaux sociaux. Après la polémique sur ses cheveux lissés sur les photos officielles de l’élection Miss France 2018, voilà que maintenant, Miss Martinique, Laure-Anaïs est victime de racisme sur les réseaux sociaux. Un racisme venant de noirs comme elle !

Laure-Anaïs Abidal, 21 ans du haut de son mètre 76 qui va porter haut les couleurs de son île prochainement à l’occasion de l’élection de Miss France 2018. Mais son apparition avec les cheveux lisses sur sa photo officielle avait fait bondir de nombreux internautes.

La miss avait dû couper court aux polémique en revenant au naturel.

Alors qu'elle se trouve actuellement à Las Végas avec les 29 autres candidates régionales où elles préparent l’élection en toute sérénité, elle a fait l'objet d'insultes à caractère racistes sur le Snapchat de Grezious.

« Miss Martinique elle est foncée pour une antillaise » ou encore « elle est grave noire », « Putin la honte, dans le noir, on verra que ses dents … elle mérite d’être vendue en Libye » peut-on lire sur certains posts. Le plus beau, certains commentaires provenaient de martiniquais comme elle.

Comme le soulignent nos confrères de people-bokay : Depuis qu’elle a été désignée en tant que représentante de son île à l’élection Miss France, la jeune femme subit un véritable lynchage sur le web. Critiquée parce qu’elle remplace Jade Voltigeur, puis la polémique sur ses cheveux lissés et aujourd’hui elle est victime de racisme.

#Martinique #missMartinique #société #racisme

326 vues0 commentaire