• Admin

En Guadeloupe et à la Martinique, La 1ère et RCI restent les leaders.


La Guadeloupe et la Martinique sont des territoires où les médias ont toujours joué un rôle important. Avec leurs trentaines de radios chacune, les deux îles soeurs sont fortement attachées à la Presse. Parmi lesquels, deux organes sont les leaders de l'audimat, RCI (Radio Caraïbe Internationale) et La 1ère qui sont cette année encore,les radios les plus écoutées...

2017 est terminée, 2018 a commencé. Les années passent et pourtant les habitudes des guadeloupéens et des martiniquais ne changent guère. Parmi ces petites habitudes, il y a la Presse. En effet, la Guadeloupe et la Martinique sont des territoires où les médias ont toujours joué un rôle important. Avec leurs trentaines de radios chacune, les deux îles soeurs sont fortement attachées à la Presse. Parmi lesquels, deux organes sont les leaders de l'audimat, RCI (Radio Caraïbe Internationale) et La 1ère qui sont cette année encore,les radios les plus écoutées. La tendance s'est confirmée pour la période couvrant Septembre à Novembre 2017.

Au niveau de la télévision, les Antilles-Françaises ont un panel de chaînes locales et pourtant, selon L’enquête de l’institut de mesure d’audience, dévoilée le 15 décembre, indique que le groupe La 1ère (Groupe France Télévisions, aux Antilles : Martinique 1ère et Guadeloupe 1ère) est leader en cette fin d’année. Cependant, il y a une différence entre les deux îles. En Guadeloupe, Guadeloupe 1ère réalise 27,7 % de part d’audience (PDA). En Martinique, malgré un taux un peu plus faible, le groupe reste en tête avec 18,3 % de part d’audience (PDA) fortement concurrencée par ATV.

Dans le paysage radiophonique, aussi bien en Guadeloupe qu’en Martinique, les choses sont différentes. En effet, dans les deux îles c’est RCI qui est en tête. La station privée réalise 48,5 % de part d’audience en Guadeloupe (PDA) et 45,5 % de part d’audience (PDA) en Martinique.

La raison de cette forte domination dans les ondes surtout à cette période, serait liée à la saison cyclonique catastrophique du mois de Septembre. Mediametrie, explique dans son enquête que, « l’actualité a été marquée par des événements susceptibles d’avoir un impact sur les comportements des téléspectateurs et des auditeurs ».

#Guadeloupe #Martinique #société #antillesguyane

30 vues0 commentaire