• ELMS

Deux antillais au Nikon Film Festival.


Ludovic Claire, photographe originaire de la Guadeloupe et Cédric Chemir acteur originaire de la Martinique figurent parmi les 20 films les plus soutenus du Nikon Film Festival. Les deux antillais défendent, leur premier court-métrage « Je suis libre »

Nos îles sont belles et regorgent de talents. Qu'ils soient artistes, musiciens, ou simplement entrepreneurs, la jeunesse antillaise, ou tout simplement ultramarine n'a rien à envier aux autres. Chez The Link Fwi nous aimons mettre ces jeunes (ou moins jeunes) en avant.

A travers cet article, nous abordons la collaboration entre deux jeunes, l'un originaire de la Guadeloupe et l'autre de la Martinique, autour d'un projet : un film qui leur permet de participer au Nikon Film Festival.

Le Nikon Film Festival : le rendez-vous des apprentis réalisateurs :

Comme chaque année depuis 2010, le Nikon Film Festival ouvre une porte à l’interprétation et à l’imagination. Après "Je suis une héroïne", "Je suis un souvenir" ou "Je suis un geste"....Nikon qui fête ses 100 ans propose pour la 8ème édition du Nikon Film Festival, d’illustrer la thématique du cadeau en moins de 2 minutes et 20 secondes.."je suis un cadeau".

Cette année le jury est composé de l'actrice et réalisatrice MARIE GILLAIN, de l'acteur et réalisateur PIERRE NINEY, de NOÉMIE MERLANT, de l'acteur, réalisateur et producteur HUGO GÉLIN, de la responsable des Programmes courts de Canal + PASCALE FAURE, ainsi que de ELISHA KARMITZ qui n'est autre que le directeur général de MK2 Agency, des journalistes critiques THIERRY CHÈZE pour Studio Cine Live et GUILLEMETTE ODICINO pour TELERAMA, avec aussi ALEXANDRE DINO membre de l'Organisation Nikon Film Festival. Pour sa nouvelle édition, le Festival est présidé par la réalisatrice, scénariste et actrice Emmanuelle Bercot, connue pour son rôle dans Polisse...

Depuis 8 ans, le Nikon Film Festival récompense les meilleurs courts métrages avec pour récompense: une diffusion dans le réseau MK2, un court-métrage financé et diffusé par Canal + et des dotations financières. Comme chaque année, ils sont des centaines voire des milliers de réalisateurs amateurs à avoir jouer le jeu. Parmi eux, deux jeunes antillais :

Ludovic Claire : 32 ans, photographe guadeloupéen autodidacte et Cedric Chemir (32 ans) acteur depuis 1 an et demi. Leur court-métrage JE SUIS LIBRE, met en scène l'évolution de la liberté en partant de l esclavage pour arriver a aujourd’hui. Une thématique que connaissent bien les Antilles.

JE SUIS LIBRE figure dans les 20 films les plus soutenus sur 664, mais la concurrence est très rude. Pour les soutenir, cliquez sur le lien du site festivalnikon.fr .Vous avez jusqu'au 24 Janvier 2018

Ils ont dit :

« Photographe guadeloupéen autodidacte. Après des études de langues et de communication entre laGuadeloupe et la Martinique, suivie d’une vie professionnelle partagée entre ces deux îles, je décide fin2016 de quitter mon emploi de salarié pour me lancer en freelance dans la photographie. Mariages,événements, photographie éditoriale deviennent mon quotidien. Le 7eme art me fascine mais je n’ose pas m’y mettre jusqu’à la proposition de Cédric CHEMIR de produire avec lui un court métrage pour le Nikon Film Festival de cette collaboration naîtra "JE SUIS LIBRE". La réalisation de ce premier projet m’a permis d’éprouver la réalité d’un tournage, ses bons moments et ses difficultés mais surtout la satisfaction de passer de l’idée au résultat final dans un contexte plus complexe que la photographie. »

« Acteur depuis 1 an et demi, j'ai d'abord commencé la scène via la danse et le breakdance. Cette danse m'a permis de m'affirmer, d'échanger, d'être libre de m'exprimer et de créer. Après une blessure qui m'obligera à arrêter, je poursuis mes études de commerce jusqu'au master 1, puis décide de partir à l'étranger (Irlande et Australie). C'est à Melbourne que je me lance dans l'acting, avant de revenir à Paris pour me former. Après un an aux cours Florent, j'ai intégré les cours Blanche Salant cet été. Souhaitant provoquer ma chance pour accélérer ma carrière, je profite d'un court voyage en Martinique pour écrire et produire mon premier court métrage "JE SUIS LIBRE" avec Ludovic Claire. « Notre court-métrage met en scène l’évolution de la liberté en partant de l’esclavage pour arriver à aujourd’hui »

Synopsis :

« Les combats d'hier profitent aux générations d'aujourd'hui. On ne s'en rend pas toujours compte mais notre liberté est un cadeau, un héritage parfois payé au prix fort. Ce film est un hommage à tous ceux et celles qui se sont battus pour les libertés et qui luttent encore aujourd'hui pour les préserver. »

Acteurs: Cédric CHEMIR, Ludovic BEROL, Julien GARNIER, Lionel PITRAU, Capucine HERY, Wayan RINCON.

Composition musicale: Grégory PRIVAT Dessin: Lauwaart.

#antillesguyane #Guadeloupe #cinema #culture #société

44 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com