• ELMS

Makeda Dolls : La poupée afro à offrir aux petites filles !


Il fut un temps, où jadis, quand on voulait offrir une poupée à une petite fille, on offrait des poupées blanches. On ne se posait même pas la question de savoir "pourquoi n'y a-t'il pas de poupée noire ? " " Pourquoi n'y a t-'il pas de poupées qui nous ressemblent ? " Une mère de famille qui voulait des poupées auxquelles ses filles pouvaient s'identifier a eu la brillante idée de créer des poupées ethniques ! Leurs noms : Makeda Dolls.

Quelle femme noire n’a jamais rêvé d’avoir une poupée qui lui ressemble étant enfant ? La réponse est évidemment, toutes ! Malheureusement, le marché de la poupée est dominé par les Poupées typées européennes. Entre Barbie, les Bratz etc les poupées n'étaient qu'eurocentristes. Il est vrai que Mattel, a lancé sa première poupée noire en 1967 aux Etats-Unis, même si elle n’était qu’une simple version en couleur et un peu typée de la poupée Barbie ». Ce n’est que dans les années 2000, que la première Barbie typée et aux cheveux crépus et au nez légèrement épaté, a vu le jour. Pourtant, aujourd'hui encore, la poupée blanche fait de l'ombre à sa cousine noire.

L'omniprésence de ces poupées blanches a eu des effets négatifs concernant la perception de la couleur noire sur les enfants. Dans les années 50, un psychologue américain avait présenté une poupée noire et une poupée blanche à des enfants noirs. Puis il leur avait demandé avec laquelle ils voulaient jouer, laquelle était belle, gentille, moche, méchante, et enfin laquelle leur ressemblait. Les résultats étaient atterrants. La poupée noire était moche, méchante, parce qu'elle était noire. Et ces enfants la choisissaient au moment où ils devaient désigner celle qui leur ressemblait.

L'expérience a été refaite récemment et figurez vous que les résultats sont les mêmes, à cinquante années d'intervalles. La poupée noire est moche, mauvaise, méchante tandis que la blanche est belle, douce et gentille.

Malgré le fait que l'on pointe du doigt ces problèmes, se procurer des poupées typées relève de la difficulté. En partant de ce constat, en 2012, Lytah konqua a créé la marque Makedaa Dolls. Le principe de Makedaa Dolls, concevoir une collection de poupées 100% afro. Des poupées réalistes, à l’afro imposant, à la peau ébène et qui prônent la beauté du wax avec des robes à imprimés. La marque, qui propose plusieurs modèles nommés « Reemah », « Lya » ou encore « Winta », joue sur l’imaginaire selon lequel la poupée Makedaa est une reine éthiopienne : belle, puissante et qui possède un grand empire. De quoi instaurer un beau story-telling à raconter à des milliers de fillettes.

Makedaa Dolls est avant tout un concept militant. L'idée est d'imposer la beauté afro-caribéenne. et africaine, et de permettre aux petites filles de s'identifier à une poupée penser pour elles. Les Makedaa Dolls connaissent en ce moment un franc succès en Amérique du Nord où elles ont été présentées au Festival Afro-Punk mais aussi en Europe particulièrement à Londres où réside une forte communauté afro-caribéenne et africaine. Pour le moment, aux Antilles, les Makedaa Dolls ne sont disponibles que dans un seul point de vente : le salon de coiffure " La Beauté Noire " situé à Schoelcher à la Martinique. https://www.labeautenoire.net/fr/home/473-makedaa-dolls-grande.html

Pour découvrez la collection Makedaa Dolls cliquez ------> ICI

#racisme #Martinique #Monde #antillesguyane #société #culture

625 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com